Massa pense que le DRS peut être utile à Sepang

Pour le moment, le flou entoure encore la façon dont sera utilisé l'aileron arrière ajustable à Sepang

Pour le moment, le flou entoure encore la façon dont sera utilisé l'aileron arrière ajustable à Sepang. La FIA avait indiqué que la zone d'activation choisie était la ligne droite des stands, mais la possibilité d'utiliser la ligne droite précédente voire les deux reste d'actualité.

Felipe Massa pense qu'une telle décision serait préjudiciable et faciliterait beaucoup trop les dépassements. Quoi qu'il en soit, le pilote brésilien estime que l'aileron arrière ajustable sera bien plus intéressant à Sepang qu'à Melbourne, où cet artifice a fait un flop.

"Avec l'aileron arrière ajustable, la situation sera intéressante car, pour l'instant, il sera autorisé de l'utiliser dans la ligne droite des stands pendant la course, mais à Sepang la ligne droite précédente est plus longue," a expliqué Massa sur le site officiel de la Scuderia Ferrari.

"C'est vrai que ce serait offrir une meilleure chance de dépasser. Donc nous attendons la décision finale de la FIA pour voir si nous utilisons le DRS sur la première ligne droite, la précédente, ou les deux. La bonne décision pourrait rendre la course plus intéressante pour les pilotes et aussi pour les spectateurs. Personnellement, je ne suis pas sûr qu'autoriser le DRS sur les deux lignes droites est la meilleure option, car je pense que ça pourrait rendre les dépassements trop faciles. On doit trouver le bon équilibre entre le fait d'aider les possibilités de dépasser et le fait d'avoir trop de dépassements."

Massa pense que si la FIA autorise l'usage de l'aileron ajustable dans les deux longues lignes droites du circuit, tous les pilotes préfèreront attendre la fin de la seconde pour dépasser en prenant le minimum de risque.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités