Quand Schumacher remportait 7 des 8 premières manches 2004

Red Bull a mis fin au Canada à une magnifique série de victoires de Mercedes depuis le GP d'Australie

Red Bull a mis fin au Canada à une magnifique série de victoires de Mercedes depuis le GP d'Australie. Si Vettel est prompt à rappeler que Red Bull n'a jamais dominé aussi outrageusement en F1 que les Flèches d'Argent, Ferrari peut se targuer d'une spectaculaire série, établie en 2004.

Il y a précisément 10 ans, Michael Schumacher revenait du Grand Prix du Canada comme le premier pilote de l’Histoire à s’être imposé à sept reprises sur un même tracé. Le Canada marquait sa 77ème victoire. Une réalisation alors chaleureusement saluée par Ross Brawn, premier supporter de l’Allemand.

« Michael a été époustouflant cette année », félicitait le tacticien Britannique. « Rubens fait un super travail, mais il est dans l’ombre de Michael cette année. Michael est incroyable ».

Le record de Schumacher s’accompagnait d’une autre statistique impressionnante : sur les huit premiers GP de la saison, le Kaiser s’était emparé de pas moins de sept d’entre eux. Interrogé sur la possibilité de voir une autre équipe défier l’équipe championne, Brawn avait alors adopté une ligne que l’on entend cette année chez Mercedes.

« Il est très difficile de prédire ce genre de choses. On ne peut jamais dire ‘non’, car on peut toujours se faire reprendre. Ce serait idiot de notre part de dire non. Ce qui nous réjouit le plus est notre régularité. Mais je suis sûr qu’il y aura des jours où BAR, Renault, et peut-être McLaren ou Williams nous rendront la vie difficile ».

« Quelqu’un peut arriver et nous exploser, sans que nous ayons la force pour répondre. Ou nous pourrions prendre une mauvaise direction et devoir rattraper. Mais nous serons toujours ici ou là ! Les gens que nous avons chez Ferrari seront toujours compétitifs d’une façon ou d’une autre, mais nous ne savons pas si nous pouvons maintenir ce niveau de performance. La situation actuelle est non seulement le reflet de notre travail, mais aussi de celui des autres équipes. C’est un peu inhabituel, et je ne vois pas ça durer éternellement ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités