Räikkönen espère reprendre quelques places en course

Neuvième chrono qualificatif dans le même dixième de seconde que son équipier Fernando Alonso, Kimi Räikkönen prendra le départ de la huitième place de la grille à la faveur de la pénalité reçue par Kevin Magnussen, qui avait placé sa McLaren en...

Neuvième chrono qualificatif dans le même dixième de seconde que son équipier Fernando Alonso, Kimi Räikkönen prendra le départ de la huitième place de la grille à la faveur de la pénalité reçue par Kevin Magnussen, qui avait placé sa McLaren en sixième position à l'issue des qualifications. Un Magnussen à qui Iceman n'a d'ailleurs concédé que 0'142s, ce qui montre à quel point le premier tiers de plateau est serré à Sotchi.

Suffisant, ainsi, pour satisfaire Räikkönen, qui trouve peu à peu son rythme sur le circuit russe.

"Après un vendredi difficile, les choses sont aillées mieux en qualifications; la voiture a beaucoup progressé grâce à une série de changements qui ont fonctionnés, et nous avions un bon rythme", se félicite Iceman.

Pour autant, le fait d'être heureux avec une telle position donne une idée du chemin qu'il reste à parcourir pour Ferrari, qui s'est malheureusement habitué à pire en de nombreuses occasions cette saison.

"Bien sûr, nous ne pouvons pas proclamer que nous finissons là où nous le souhaiterions, mais par rapport au début du weekend, nous avons ait un pas en avant et cela me rend confiant pour la course. Il n'était pas facile de mettre un tour en place car j'ai encore des difficultés avec l'avant, particulièrement dans le dernier secteur. Mais nous allons essayer de notre mieux en course pour être dans la partie et reprendre des places".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Kevin Magnussen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités