Räikkönen se tourne déjà vers Monaco

partages
commentaires
Räikkönen se tourne déjà vers Monaco
14 mai 2008 à 08:02

Malgré les quelques difficultés qui ont parsemé son week-end, Kimi Räikkönen est parvenu à monter sur la troisième marche du podium de Turquie, limitant les dégâts au championnat du monde

Malgré les quelques difficultés qui ont parsemé son week-end, Kimi Räikkönen est parvenu à monter sur la troisième marche du podium de Turquie, limitant les dégâts au championnat du monde.

Seuls Felipe Massa et Lewis Hamilton lui ont repris des points, mais le finlandais considère que la situation aurait pu être bien pire, notamment à cause de son léger accrochage avec Heikki Kovalainen à l'entame du premier tour.

"Je suis arrivé à Istanbul en menant de neuf points et désormais j'ai sept longueurs d'avance. Les choses n'ont pas beaucoup changé. J'ai eu un week-end vraiment difficile. Ca a commencé par un problème et ça a terminé avec un autre. Heureusement, en fin de compte ça ne s'est pas trop mal fini. Je voulais me battre pour la victoire, mais c'est la course."

"Parfois tout va mal dès le début du week-end. Vous vous concentrez alors pour sauver ce qui peut l'être, exactement comme je l'ai fait en Turquie. Je ne peux pas être trop déçu de cette troisième place, surtout si l'on considère ce qui s'est passé au départ."

Toutefois, le champion du monde en titre ne veut pas ressasser les événements de ce week-end et préfère se tourner vers Monaco, qui accueillera la sixième épreuve de la saison.

"Après coup il est toujours facile de dire ce que nous aurions pu faire. Mais pour moi le dossier est clos. Jusqu'à présent, seul le week-end de Barcelone s'est déroulé sans le moindre problème. J'espère qu'il en sera ainsi à Monaco. Je pense que nous avons une voiture très compétitive."

"Nous aurons deux jours d'essais en France afin de tester les solutions pour le Grand Prix de Monaco. L'équipe est très motivée et veut être forte sur ce circuit, où nous n'étions pas compétitifs l'année dernière."

Article suivant
Räikkönen ne pense pas encore au titre

Article précédent

Räikkönen ne pense pas encore au titre

Article suivant

Ferrari : Un cas de tuberculose à l'usine de Maranello

Ferrari : Un cas de tuberculose à l'usine de Maranello
Charger les commentaires