Räikkönen toujours pas à l'aise avec la F14 T

Comme lors des deux premiers rendez-vous de la saison, Kimi Räikkönen est apparu en retrait par rapport à Fernando Alonso vendredi à Bahreïn

Comme lors des deux premiers rendez-vous de la saison, Kimi Räikkönen est apparu en retrait par rapport à Fernando Alonso vendredi à Bahreïn. Alors qu'il attendait beaucoup des ajustements qui ont été faits sur sa monoplace, le Finlandais n'a finalement pas encore trouvé le confort qu'il attendait dans la F14 T.

Räikkönen ne le cache pas, il n'est toujours pas à l'aise avec le pilotage de sa Ferrari et cela s'est ressenti avec un passage prononcé sur un vibreur lors de la première séance d'essais libres.

"Globalement, c'était une journée difficile car je n'étais pas à l'aise avec la voiture dans les deux séances", a-t-il reconnu. "Dans la première j'ai endommagé le fond plat sur le vibreur du virage 4 et j'ai dû rentrer au stand. L'équipe a fait un super travail car ils m'ont renvoyé en piste en peu de temps, mais ensuite j'ai eu un problème de freins et je n'ai pas pu boucler le programme."

Le Champion du Monde 2007 a vu du mieux lorsqu'il a chaussé les gommes tendres vendredi soir, mais il n'a pris que la 14e place des EL2. Il lui faut désormais travailler avec son équipe pour progresser au plus vite.

"Dans la seconde séance nous étions concentrés sur les pneus Pirelli et avec les tendres c'était bien mieux qu'avec les mediums. Maintenant nous allons analyser toutes les données, particulièrement les changements de la piste entre le jour et la nuit, et nous allons essayer de progresser pour les qualifications et la course."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités