Red Bull est l'exemple à suivre pour Alonso

A l'issue d'une course anonyme pour l'écurie Ferrari, Fernando Alonso termine 6e et grappille quelques unités sur le circuit Gilles Villeneuve à la faveur des malheurs de nombreux pilotes plus performants, tandis que Kimi Raïkkönen arrache avec...

A l'issue d'une course anonyme pour l'écurie Ferrari, Fernando Alonso termine 6e et grappille quelques unités sur le circuit Gilles Villeneuve à la faveur des malheurs de nombreux pilotes plus performants, tandis que Kimi Raïkkönen arrache avec difficultés la 10e place dans le dernier tour. Jamais dans le rythme des meilleurs, le pilote espagnol déplore une voiture lente et peu compétitive.

«La première partie de la course, je n'étais pas compétitif, je bloquais les pneus, et je n'étais pas assez rapide», regrette Alonso.

«Nous avons récupéré un peu de rythme dans le deuxième relais. C'était un peu frustrant de nous voir aussi lent dans les lignes droites, mais au final nous récupérons des points. Ce n'est pas assez toutefois et on doit faire mieux la prochaine fois.»

Le double Champion du Monde reste cependant optimiste et pointe l'écurie Red Bull comme exemple à suivre.

«Nous avons un peu amélioré la voiture mais les autres aussi visiblement. Red Bull est un bon exemple pour nous car ils sont vraiment revenus de nulle part. C'est une motivation pour continuer de travailler, car on veut être à leur place bientôt !»

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Gilles Villeneuve
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités