DTM
C
Norisring
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
98 jours
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
119 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
35 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
104 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
MotoGP
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
55 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
62 jours
IndyCar
C
Detroit
29 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
56 jours
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
62 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
78 jours
Formule 1
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
10 Heures
:
48 Minutes
:
22 Secondes

René Arnoux - Ferrari avait besoin d'un changement

partages
commentaires
René Arnoux - Ferrari avait besoin d'un changement
4 janv. 2015 à 11:02

Avant les fêtes, René Arnoux était à Maranello pour une visite auprès de l'équipe pour laquelle il a couru de 1983 à 1985

Avant les fêtes, René Arnoux était à Maranello pour une visite auprès de l'équipe pour laquelle il a couru de 1983 à 1985. Le Français a retrouvé des souvenirs, mais il a également évoqué l'avenir de la Scuderia, à l'heure où la restructuration instiguée par Sergio Marchionne et Maurizio Arrivabene alimente les commentaires.

Pour Arnoux, le choix d'Arrivabene pour diriger l'écurie italienne est une bonne chose et répond à une nécessité qui devenait pressante. "Ferrari avait besoin d'un changement", estime-t-il, "et je suis ravi pour Maurizio Arrivabene, qui a eu une formidable carrière avec Philip Morris. Il est très professionnel et je le connais bien."

A l'instar de l'ingénieur italien Luca Furbatto

, Arnoux met en valeur l'importance cruciale de redéfinir le rôle de chacun et de retrouver une organisation capable de mener Ferrari à la victoire.

"Vous avez besoin de quelqu'un pour la boîte de vitesses, quelqu'un pour le moteur, quelqu'un pour l'aérodynamisme et quelqu'un pour l'électronique ; ensuite vous devez mettre tous ces composants ensemble pour obtenir les meilleurs résultats."

En 2015, Ferrari a fixé pour premier objectif de remporter au moins deux Grand Prix. La future monoplace n'est pas attendue comme une arme capable de jouer le titre, mais Arrivabene compte sur ses pilotes pour la faire briller.

"Sebastian Vettel est un formidable pilote, nous le savons ; il a déjà remporté des titres et il est à un très haut niveau", rappelle Arnoux. "A mon avis, il s'agit d'être un peu patient, et quand Maurizio aura remis l'équipe en ordre d'un point de vue technique, je suis certain que les résultats viendront et que l'équipe sera en mesure d'essayer et de remporter de nouveau un championnat."

Article suivant
Arrivabene apporte la clarté dont avait besoin Ferrari

Article précédent

Arrivabene apporte la clarté dont avait besoin Ferrari

Article suivant

Train avant : le talon d'Achille de Räikkönen

Train avant : le talon d'Achille de Räikkönen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Ferrari
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , René Arnoux , Philip Morris
Équipes Ferrari Races Boutique