Retour de l'homme à la sucette chez Ferrari

Suite au cafouillage provoqué par le feu tricolore utilisé par Ferrari lors des ravitaillements du Grand Prix de Singapour, les dirigeants de l'écurie italienne ont décidé de repasser à la méthode traditionnelle, à savoir la lollipop

Suite au cafouillage provoqué par le feu tricolore utilisé par Ferrari lors des ravitaillements du Grand Prix de Singapour, les dirigeants de l'écurie italienne ont décidé de repasser à la méthode traditionnelle, à savoir la lollipop.

Deux semaines plus tôt, à Singapour, Felipe Massa a perdu toutes chances de remporter la course lorsqu'il a quitté les stands alors que le tuyau ravitailleur n'était encore retiré de sa monoplace.

Pourtant, l'erreur n'est pas imputable au brésilien, mais au système de feu tricolore utilisé par l'équipe de Maranello. Massa a démarré dès que le feu est passé au vert, arrachant au passage le tuyau ravitailleur. Le feu est repassé au rouge une fraction de seconde plus tard, mais le mal était déjà fait.

Afin d'éviter que ce genre d'incident de ne reproduise, ce qui pénaliserait grandement Ferrari et Massa dans la course aux titres, l'équipe italienne a utilisera à Fuji le système classique : l'homme à la sucette supplantera le feu tricolore.

"Pour l'instant, nous avons besoin de sérénité et par conséquent, nous préférons revenir à l'ancien système," a expliqué Stefano Domenicali aux journalistes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités