Todt - Ferrari doit réagir avec calme et pragmatisme

Leader d'une Scuderia Ferrari qu'il a ramenée au sommet à la fin des années 90, avant l'âge d'or que l'on connait au début des années 2000, Jean Todt ne peut ignorer totalement les moments difficiles que traverse son ancienne équipe

Leader d'une Scuderia Ferrari qu'il a ramenée au sommet à la fin des années 90, avant l'âge d'or que l'on connait au début des années 2000, Jean Todt ne peut ignorer totalement les moments difficiles que traverse son ancienne équipe. Le Cheval Cabré, privé de couronne mondiale depuis 2008, travaille à se restructurer, tandis que son duo de pilotes pour 2015 n'est pas officiellement confirmé.

Aujourd'hui président de la FIA et tenu par le devoir de réserve, Jean Todt commente avec une distance légitime la situation de la Scuderia. Il estime cependant que la capacité de réaction de l'équipe de Maranello doit trouver sa source dans les points positifs pour rebondir.

"Quel conseil je donnerais ? De réagir calmement et avec pragmatisme", a confié Todt dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. "Quand un revers comme celui de Monza arrive, vous devez vous souvenir qu'à ce moment-là, Alonso était le seul pilote à avoir terminé toutes les courses dans les points. Il faut se souvenir des problèmes de fiabilité que nous avons vus au début [de la saison]."

Arrivé chez Ferrari en 2010, Fernando Alonso va boucler sa cinquième saison sans titre mondial. A l'heure où l'avenir du pilote espagnol est très incertain, Todt estime que l'ère Alonso n'est quoi qu'il en soit pas comparable à celle de Michael Schumacher entre 1996 et 1999 avant de remporter le titre en 2000.

"On ne peut pas faire de parallèle", prévient Todt. "La première Ferrari de Michael était bien plus derrière la concurrence par rapport à celle d'Alonso aujourd'hui. Quand je suis arrivé, sur une échelle de 1 à 10 nous étions à 2. En 2009 ils ont débuté à 7."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Michael Schumacher , Fernando Alonso , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités