Un gros travail aérodynamique pour Räikkönen et Ferrari

Une fois encore, Kimi Räikkönen était en retrait par rapport à Fernando Alonso hier lors des essais libres

Une fois encore, Kimi Räikkönen était en retrait par rapport à Fernando Alonso hier lors des essais libres. Mais la Scuderia avait imposé des réglages très différents à ses deux pilotes, ce qui rend la comparaison impossible entre les deux hommes.

Dans l’ensemble, le pilote finlandais semble satisfait du comportement de la F14 T à l’issue des deux séances, même si cela ne s’est pas traduit par un chrono plus proche de Fernando Alonso. Hors du top 10, Iceman est confiant pour remonter dans la hiérarchie une fois que les orientations seront arrêtées en matière de réglages.

« C’était particulièrement chargé, mais c’est normal pour un retour sur un circuit pour la première fois depuis plusieurs années », précise-t-il au sujet de la journée d’hier. « Malgré le temps changeant, nous avons réussi à compléter tout notre programme. Nous étions centrés sur l’analyse de nouvelles pièces aérodynamiques. »

« Avec Fernando, nous avons testé des setups différents, à l’avant pour moi et à l’arrière pour lui, de manière à pouvoir comparer les données. Dans l’après-midi j’ai eu un meilleur feeling avec la voiture, mais pour diverses raisons, notamment le manque d’adhérence, le trafic et le vent, je n’ai pas réussi à faire un bon tour ou améliorer le dernier secteur. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités