Vettel - "Un soulagement" de porter la combinaison Ferrari

Sebastian Vettel s'est longuement livré sur son sentiment à l'issue de sa première séance de qualifications passé en rouge, et bouclée sur la quatrième position de la grille de départ

Sebastian Vettel s'est longuement livré sur son sentiment à l'issue de sa première séance de qualifications passé en rouge, et bouclée sur la quatrième position de la grille de départ. Heureux dans sa nouvelle équipe, le pilote allemand se montre serein et posé devant les micros à Melbourne, parmi lesquels se trouvait celui de ToileF1.

"Je pense qu'après la première journée, Kimi et moi-même avions déjà un bon feeling avec l'auto; de ce point de vue, je pense donc que nous sommes heureux de ce que nous a offert le team", commence Vettel. "Nous essayons de travailler et de progresser en tant qu'équipe. Il s'agit de la première course, et c'est un circuit spécial; mais je pense que nous sommes très heureux de là où nous sommes et nous savons qu'il y a encore la possibilité d'aller en chercher plus".

Ma faute pour avoir manqué la troisième place

Vettel admet qu'il aurait pu trouver un petit peu plus de vitesse dans sa dernière tentative mais reconnait aussi que Massa a réalisé un tour parfait pour prendre la troisième position, derrière les intouchables Mercedes. Néanmoins, le résultat d'ensemble de Ferrari donne le sourire au Quadruple Champion du Monde.

"C'est un bon départ; une bonne séance qualificative. Je pense que globalement, nous avons été capables d'aller extraire le maximum de l'auto. En qualifications, je pense que j'aurais pu faire un boulot un peu meilleur et placer la voiture en P3, mais je n'y suis pas parvenu. C'est donc probablement plus de ma faute aujourd'hui".

Globalement, c'est donc sans regrets que Vettel entame son nouveau défi en rouge. Conscient de la position centrale qu'il a aux yeux de son nouveau team, le jeune allemand est épanoui.

"Je n'étais pas là l'an dernier et je ne peux pas vraiment juger, mais je pense que nous avons progressé dans tous les domaines, et c'est un pas en avant. Je n'ai pas besoin de vous expliquer que notre ambition est de remporter des courses. Il est certain que nous devons donner un petit peu de temps au team, mais je pense que vu le temps dont nous avons disposé depuis la fin de l'année dernière, les choses se mettent bien en place et que nous progressons. Où faut-il progresser par rapport à Mercedes? Partout!"

Dans tous les cas, Ferrari peut compter sur Vettel pour pousser en permanence et motiver les troupes.

"Les choses peuvent basculer, mais pour nous, le plus important est de continuer à connaitre un weekend fluide, et à progresser d'ici la prochaine course. Nous devons nous assurer de rester affamés et d'en vouloir plus : c'est la priorité.

Ce que les autres font n'est pas notre affaire; on ne regarde pas ça. Je pense que c'était un grand soulagement pour moi au moment de rejoindre le team, et maintenant que je suis allé à Maranello et que j'y ai vu tout le potentiel qu'il y a, j'ai encore ce sentiment".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités