Aitken émerge du chaos en vainqueur

Jack Aitken a remporté sa deuxième victoire en Formule 2 lors d'une course extrêmement mouvementée à Bakou.

Aitken émerge du chaos en vainqueur

Le tracé azéri ne manque jamais de spectacle, en particulier dans l'antichambre de la Formule 1, où les jeunes loups s'en donnent à cœur joie.

Le poleman Nobuharu Matsushita a été dépassé par Nyck de Vries dès le départ, mais Jack Aitken a profité d'un arrêt au stand assez lent chez ART pour s'emparer de la tête de la course face au Néerlandais – non sans que Tatiana Calderón ne devienne entretemps, à la faveur d'une stratégie différente, la première femme à mener une course de Formule 2. 

Lire aussi:

Aitken a conservé son sang-froid à l'avant et est parvenu à s'imposer devant De Vries et Jordan King, alors que de nombreux pilotes ont été impliqués dans des incidents en piste, notamment lors de restarts mouvementés suite à des interventions du Safety Car ; Sérgio Sette Câmara et Louis Delétraz, qui étaient tous deux dans le top 5 du championnat avant cette épreuve, en ont fait les frais.

D'où une très bonne opération pour De Vries, Nicholas Latifi et Luca Ghiotto, qui marquent des points précieux. Le Canadien prend la première place du classement général avec 47 points contre 45 pour Ghiotto, 33 pour Aitken et 30 pour De Vries.

Azerbaijan Bakou - Course Principale

partages
commentaires
Matsushita en pole position à Bakou

Article précédent

Matsushita en pole position à Bakou

Article suivant

Latifi s'impose au milieu des crashs

Latifi s'impose au milieu des crashs
Charger les commentaires