Arthur Pic veut se mêler à la lutte pour le titre

Après une belle première saison en GP2 Series, conclue à la septième place du classement et ponctuée par une victoire, Arthur Pic a des ambitions nouvelles pour sa deuxième campagne dans la discipline.

Pic a décidé de rester au sein de l'équipe Campos Racing pour 2015, et les essais hivernaux se sont bien passés pour cette association renouvelée. Le Français a notamment signé le deuxième chrono de la deuxième journée à Bahreïn.

"Les tests GP2 se sont bien déroulés dans leur ensemble", déclare-t-il. "Nous sommes donc confiants de pouvoir effectivement nous mêler à la lutte pour le titre cette année. Certes, il est toujours difficile de se situer par rapport à la concurrence avant la première course, mais je pense que nous serons dans le coup comme c’était le cas à la fin de l’année dernière".

L'avantage d'une deuxième campagne chez Campos

En effet, lors de la deuxième moitié de saison, Pic a marqué 83 points. Seuls Jolyon Palmer, Stoffel Vandoorne et Felipe Nasr ont fait mieux sur la même période ! D'où le choix logique de continuer à faire équipe avec Campos, d'autant que la continuité est un atout non-négligeable.

"Rester avec la même écurie offre clairement un avantage", poursuit-il. "Généralement, les deux ou trois premiers mois passés au sein d’une nouvelle structure servent à rencontrer les différents membres de l’équipe et à prendre ses marques".

"La continuité permet de se mettre directement au travail. Concrètement, Campos et moi avons commencé à préparer 2015 dès le mois de novembre dernier et les essais GP2 d’après-saison à Abou Dhabi".

Les qualifications seront cruciales

L'an dernier, la principale faiblesse de Pic était les qualifications. Bien qu'il fût en moyenne quatrième sur les trois dernières séances de la saison, il se trouvait en général autour de la neuvième ou de la dixième place sur le reste de l'année. Aussi sera-t-il crucial de continuer sur sa lancée de la fin de saison.

"Les qualifications restent un domaine primordial en GP2 et notre programme d’essais reflétait cette réalité avec 60% du temps consacré à ce facteur clé. Cela dit, nous avons trouvé des solutions intéressantes à tous les niveaux, aussi en bien en simulation course que lors des entraînements 'qualifications'. Comme toujours, il faudra attendre le verdict de la piste, mais nous sommes satisfaits du travail effectué jusque là".

Enfin, le pilote Campos se déclare satisfait de son nouveau coéquipier : au lieu de faire équipe avec un néophyte, comme c'était le cas avec Kimiya Sato l'an dernier, Pic va être associé au pilote indonésien Rio Haryanto, qui s'apprête à disputer sa quatrième saison dans la discipline.

"Rio est une personne ouverte avec qui l’on peut échanger : l’entente et la communication étaient bonnes durant les essais. Après, lui comme moi voudrons être devant sur les week-ends de course mais cela fait partie du jeu", conclut le natif de Montélimar.

A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Kimiya Sato , Jolyon Palmer , Rio Haryanto , Felipe Nasr , Arthur Pic , Stoffel Vandoorne
Équipes Campos Racing
Type d'article Actualités
Tags objectif, titre