Charles Pic's Chronicle : Week-end frustrant mais performant

C'est un mélange de sentiments contraires qui ressort de cette première manche de GP2 Asia 2011 pour Charles Pic

C'est un mélange de sentiments contraires qui ressort de cette
première manche de GP2 Asia 2011 pour Charles Pic.
Malgré de belles performances affichées pendant les deux courses du
week-end, le jeune Français quitte Abu Dhabi sans avoir pu inscrire de
point mais avec la certitude d’avoir, entre les mains, une monoplace
capable de jouer les premiers rôles.

Le Français a joué de malchance dans les deux courses, ayant été
victime d’une erreur de Rodolfo Gonzalez dans la course longue de
samedi, puis d’un problème moteur dès le départ de la "Sprint Race"
du lendemain. Cependant, Charles a prouvé, lors de ces deux courses,
être parmi les plus rapides en piste.

"{Le premier enseignement à tirer de ce week-end, c’est qu’il nous
manquait un peu de performance en qualifications. Je pense qu’il y a
quelques équipes qui ont trouvé quelque chose en termes de réglages, que
nous devons à notre tour exploiter}" précise Charles.

"{Au contraire des qualifications, nous avions de très bons réglages
pour les courses. La voiture fonctionnait super bien. Dans la première
course, je manque le record du tour pour moins d’un dixième, mais lorsque l’on prend le tour idéal, en réunissant les trois secteurs les plus rapides d’un pilote, j'obtiens le meilleur temps absolu. Dans cette première course, je partais
14ème mais sous régime de la voiture de sécurité, Rodolfo m'a percuté
et arraché mon aileron arrière ainsi qu'une partie de mon
diffuseur. Après un passage aux stands pour réparer, je suis reparti
dernier. De cette 24ème position, je suis tout de même parvenu à
remonter à la dixième place.}"

"{Lors de la deuxième course, j’ai eu un problème moteur pendant le
premier tour, mais nous ne sommes pas parvenus à l’identifier à
l'heure qu'il est. Je pense que ce sont des bougies qui n’ont pas
fonctionné correctement. Cela nous a fait perdre pas mal de places,
mais encore une fois, je suis bien remonté et nous avons signé le
meilleur tour en course. C’est assez frustrant d’être
performant comme cela et de ne pas marquer de point du week-end.
Malgré mon meilleur tour en course, nous ne marquons pas le point
qu’il rapporte normalement, car des drapeaux jaunes ont été déployés
en fin de course.}"

Le problème de dégradation des pneumatiques, que Charles avait
rencontré lors des essais collectifs la semaine dernière, a été une
nouvelle fois constaté en course ce week-end, mais de manière moins
marquée. Le Français estime que les réglages adoptés par l'équipe
Barwa-Addax étaient bons et ont permis cette bonne gestion de la
dégradation.

"{Les pneus Pirelli se dégradent quand même beaucoup en conditions de
course mais je pense qu’on a réussi à trouver les réglages pour les
dégrader le moins possible. Là où il faut que l'on trouve la solution,
c’est en qualifications, car c’est dans cet exercice qu’il nous manque
un petit quelque chose.}"

Dès le week-end prochain, Charles Pic retrouvera le circuit où il a
remporté sa première course en GP2 Asia. Lui et le
reste du plateau se rendront à Bahreïn pour la deuxième manche du
championnat. Les objectifs restent les mêmes que pour le premier
meeting, à savoir la victoire.

"{A Bahreïn, nous espérons concrétiser car nous avons le niveau de
performance nécessaire pour réaliser de belles choses. Nous viserons
donc au minimum une arrivée dans les cinq premiers, mais bien sûr,
l’objectif principal sera la victoire. Nous allons travailler dur
pour combler l’écart en qualifications et si nous y parvenons, nous
devrions certainement être bien placés.}"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Rodolfo Gonzalez , Charles Pic
Type d'article Actualités