EL - Nato en tête, un camion dans l'échappatoire !

Norman Nato a donné le rythme lors de la première séance au Circuit Urbain de Bakou, marquée par de nombreux incidents.

EL - Nato en tête, un camion dans l'échappatoire !

V.K., Bakou - Ces essais libres de GP2 étaient la première séance officielle sur ce tracé, dans un contexte d'inquiétude quant à de possibles graves accidents. Tandis que ceux-ci ont été évités, les incidents ont été nombreux.

En fait, c'est au bout de moins de cinq minutes que la voiture de sécurité virtuelle est intervenue, avec un tête-à-queue de Sergio Canamasas au virage 16. Le pilote Carlin est toutefois reparti en un instant.

De multiples drapeaux jaunes se sont agités tout au long de la séance, avec un moment particulièrement inquiétant lorsque Jordan King a emprunté l'échappatoire du virage 16... où était garé un camion que le Britannique a dû éviter ! Le camion en question a été déplacé, nécessitant une nouvelle voiture de sécurité virtuelle.

À ce moment-là, Russian Time monopolisait le haut de tableau avec Raffaele Marciello devant Artem Markelov. Cependant, Antonio Giovinazzi s'est rapidement emparé de la tête de la course, améliorant le temps de référence en 1'55"519.

Dans les dernières minutes de la séance, Marciello a été contraint de s'arrêter au virage 15, où Gustav Malja est quant à lui sorti de piste à cinq minutes du drapeau à damier. Cela a provoqué une troisième intervention de la voiture de sécurité virtuelle, qui a neutralisé la séance jusqu'à son terme.

Entre ces deux incidents, Norman Nato a signé le meilleur temps de la séance en 1'55"394 et est donc resté invaincu devant Antonio Giovinazzi et Sergey Sirotkin, dont le coéquipier Nobuharu Matsushita a également abandonné sa voiture dans une échappatoire. Pierre Gasly et Oliver Rowland complètent le top 5.

Les qualifications auront lieu ce vendredi à 13h, heure française.

Bakou - Essais Libres

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1  Norman Nato Racing Engineering 1'55.394  
2  Antonio Giovinazzi Prema Powerteam 1'55.719 0.325
3  Sergey Sirotkin ART Grand Prix 1'56.093 0.699
4  Pierre Gasly Prema Powerteam 1'56.464 1.070
5  Oliver Rowland MP Motorsport 1'56.871 1.477
6  Luca Ghiotto Trident 1'57.059 1.665
7  Jordan King Racing Engineering 1'57.091 1.697
8  Arthur Pic Rapax 1'57.438 2.044
9  Raffaele Marciello RUSSIAN TIME 1'57.464 2.070
10  Sergio Canamasas Carlin 1'57.538 2.144
11  Marvin Kirchhöfer Carlin 1'57.585 2.191
12  Artem Markelov RUSSIAN TIME 1'57.587 2.193
13  Mitch Evans Campos Racing 1'57.799 2.405
14  Nicholas Latifi DAMS 1'58.397 3.003
15  Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 1'58.432 3.038
16  Gustav Malja Rapax 1'58.808 3.414
17  Alex Lynn DAMS 1'59.723 4.329
18  Philo Paz Armand Trident 1'59.757 4.363
19  Jimmy Eriksson Arden International 2'00.493 5.099
20  Nabil Jeffri Arden International 2'00.561 5.167
21  Sean Gelael Campos Racing 2'00.769 5.375
22  Daniël de Jong MP Motorsport 2'01.794 6.400
partages
commentaires
Gasly - À Bakou, à la moindre erreur, c'est l'accident
Article précédent

Gasly - À Bakou, à la moindre erreur, c'est l'accident

Article suivant

Qualifs - Giovinazzi bat Matsushita pour sa première pole

Qualifs - Giovinazzi bat Matsushita pour sa première pole
Charger les commentaires