Les enjeux F2 - Charles Leclerc, acte VII

Très loin du caniveau dans lequel il est mis en scène avec humour, Charles Leclerc est plus que jamais sous les feux des projecteurs.

Leader du championnat de Formule 2 avec 67 points d'avance à l'aube de ce meeting, Leclerc va obtenir une nouvelle opportunité de piloter une Formule 1 lors des essais privés du Hungaroring la semaine prochaine... qui plus est au volant de la Ferrari SF70H, qui est déjà l'une des F1 les plus rapides de l'Histoire.

Le protégé de la Scuderia ne sera toutefois pas le seul pilote de l'antichambre de la Formule 1 présent pour ces tests, loin de là. Luca Ghiotto va rouler pour Williams, tandis que l'on retrouvera Nicholas Latifi chez Renault, dont il est pilote de développement. Sean Gelael va de nouveau goûter à la Toro Rosso STR12, alors que Sauber alignera deux pilotes de Formule 2 : Gustav Malja et Nobuharu Matsushita.

Santino Ferrucci, qui s'empare du baquet libre chez Trident pour le reste de la saison (il courait initialement chez DAMS en GP3), sera quant à lui logiquement aperçu chez Haas pendant deux jours, puisqu'il est pilote de développement de l'écurie américaine. À noter la présence du Champion en titre Pierre Gasly chez Red Bull Racing.

Santino Ferrucci, Trident
Santino Ferrucci (Trident)

Essais Libres

Les essais libres se suivent et se ressemblent. Pour la cinquième fois lors des six derniers meetings, c'est Charles Leclerc qui a signé le meilleur temps, ne devançant toutefois son principal rival pour le titre, Oliver Rowland, que de sept centièmes.

Accidenté au virage 11, Nyck de Vries est néanmoins parvenu à signer le troisième temps devant le tricolore Norman Nato et Nicholas Latifi.

Le débutant Santino Ferrucci a signé un convaincant 11e chrono, pour ses premiers tours de roue au volant de la Dallara GP2/11.

 Hungaroring - Essais Libres

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 monaco Charles Leclerc  Prema Racing 1'27.516  
2 united_kingdom Oliver Rowland  DAMS 1'27.586 0.070
3 netherlands Nyck de Vries  Rapax 1'27.674 0.158
4 france Norman Nato  Arden International 1'27.746 0.230
5 canada Nicholas Latifi  DAMS 1'27.876 0.360
6 thailand Alexander Albon  ART Grand Prix 1'27.954 0.438
7 spain Sergio Canamasas  Rapax 1'27.978 0.462
8 japan Nobuharu Matsushita  ART Grand Prix 1'28.036 0.520
9 united_kingdom Jordan King  MP Motorsport 1'28.122 0.606
10 italy Antonio Fuoco  Prema Racing 1'28.140 0.624

Voir le classement complet ici

Charles Leclerc, PREMA Powerteam
Charles Leclerc (PREMA Racing)

Qualifications

Et en qualifications, Charles Leclerc a encore frappé. Leclerc s'est même payé le luxe de rester au stand pendant la première partie de la séance, lors de laquelle c'est Oliver Rowland qui a pris les devants avec un chrono de 1'26"731. Leclerc a pris la piste en milieu de séance, avec une piste claire, mais un drapeau rouge provoqué par un tête-à-queue de Sean Gelael, qui a calé, a mis un terme à sa tentative.

Qu'importe : lorsque la séance a repris, le Monégasque a battu son rival de près d'une demi-seconde, tandis que le pilote DAMS ne parvenait pas à améliorer en raison d'un gros travers, certes bien maîtrisé, au virage 9.

"Ça se présentait plutôt mal après le drapeau rouge, parce que nous avons pris la piste avec le premier train de pneus, nous avons fait un tour de sortie, puis il y a eu drapeau rouge tout de suite", commente Leclerc pour Motorsport.com. "Nous avons repris les mêmes pneus, donc nous ne nous attendions pas à faire le meilleur temps. Mais le tour était vraiment bon, j'en suis très content. Puis nous avons mis le deuxième train de pneus, mais j'ai trop attaqué au virage 2 et j'ai perdu trop de temps pour améliorer."

"Une septième pole d'affilée, c'est une très bonne sensation. C'est vraiment génial, mais la prochaine étape, c'est le record de victoires en Course Principale." 

Charles Leclerc, PREMA Powerteam
Charles Leclerc (PREMA Racing)

Sept pole positions en une saison, qui plus est consécutives : cela aurait été du jamais vu. D'autant plus pour un rookie ! Mais dans la soirée, la nouvelle est tombée : Leclerc a été disqualifié en raison de cales non réglementaires montées sur le différentiel. Une pièce qui, selon l'équipe, n'a aucun impact en matière de performance.

La décontraction du pilote Prema au moment d'apprendre la nouvelle était particulièrement surprenante : "Franchement, ça m'importe peu. En fait, je suis plutôt content de partir dernier. Quand j'étais petit, j'aimais remonter du fond de grille, et demain, c'est ce que je devrai faire. Budapest n'est pas le circuit le plus facile où faire ça, mais je ferai de mon mieux."

Oliver Rowland hérite donc d'une pole position très précieuse pour ses chances de titre, autant parce qu'il sera à l'avant de la grille pour la Course Principale que parce qu'il reprend quatre points à Leclerc. Le poulain de Renault revient à égalité avec Artem Markelov, qui l'accompagnera en première ligne, devant Jordan King, Antonio Fuoco et Norman Nato.

Santino Ferrucci signe une très honorable dixième position pour ses débuts alors que Sérgio Sette Câmara, seulement 15e, écope de trois places de pénalité sur la grille de départ pour avoir gêné Nicholas Latifi.

 Hungaroring - Qualifications

 PiloteÉquipeTempsGap
DSQ monaco Charles Leclerc  Prema Racing 1'26.268  
1 united_kingdom Oliver Rowland  DAMS 1'26.731 0.463
2 russia Artem Markelov  RUSSIAN TIME 1'26.806 0.538
3 united_kingdom Jordan King  MP Motorsport 1'26.849 0.581
4 italy Antonio Fuoco  Prema Racing 1'26.885 0.617
5 france Norman Nato  Arden International 1'26.968 0.700
6 canada Nicholas Latifi  DAMS 1'26.973 0.705
7 netherlands Nyck de Vries  Rapax 1'27.026 0.758
8 japan Nobuharu Matsushita  ART Grand Prix 1'27.103 0.835
9 spain Sergio Canamasas  Rapax 1'27.129 0.861
10  Santino Ferrucci Trident 1'27.139 0.871

Voir le classement complet ici

Oliver Rowland et Artem Markelov parviendront-ils à capitaliser sur ce résultat inattendu pour reprendre des points au leader du championnat ?

Le poleman Charles Leclerc, PREMA Powerteam, le deuxième Oliver Rowland, DAMS
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Hungaroring
Circuit Hungaroring
Pilotes Oliver Rowland , Charles Leclerc
Équipes Prema Powerteam
Type d'article Preview
Tags presentation