La F2 et la F3 à nouveau réunies avec la F1 en 2022

Tirant les leçons de l'expérimentation menée cette année, les organisateurs des formules de promotion ont choisi de rassembler à nouveau la F2 et la F3 en 2022.

La F2 et la F3 à nouveau réunies avec la F1 en 2022

Formule 2 et Formule 3 vont de nouveau faire cause commune lors des mêmes week-ends en marge des Grands Prix de Formule 1 la saison prochaine. Ce vendredi à Sotchi, la FIA et les promoteurs des championnats ont confirmé un retour à l'organisation classique connue par le passé, alors que le calendrier 2021 a été constitué cette année en alternant la F2 et la F3.

À partir de 2022, chaque meeting de F2 et de F3 s'articulera autour d'une séance d'essais libres, une séance de qualifications et deux courses (contre trois en 2021). Les qualifications détermineront la grille de départ de la course du dimanche, tandis que la grille de la course du samedi sera inversée pour le top 10 en F2 et pour le top 12 en F3.

Le format testé cette année a plutôt suscité de la confusion parmi le public et a poussé à un retour en arrière. C'est dans un second temps que le calendrier sera annoncé, et plus particulièrement le nombre de manches pour les deux championnats l'an prochain.

"La saison 2021 a été extrêmement passionnante et le talent affiché dans les deux championnats est incroyable", estime Stefano Domenicali, PDG de la F1. "Nous voulons faire en sorte que tous nos fans puissent bénéficier d'un maximum de spectacle pendant un week-end de course, et regrouper à nouveau les deux championnats en 2022 donnera plus d'action et assurera de l'activité aux fans pour qu'ils restent passionnés."

PDG de la F2 et de la F3, Bruno Michel a rappelé que le changement d'organisation testé en 2021 l'avait été "essentiellement pour des raisons de coûts", estimant que sur ce point l'objectif recherché avait été atteint.

"Cependant, même si ce format a plutôt bien fonctionné sur le plan sportif, nous avons compris qu'il y avait trop de temps entre chaque épreuve, ce qui n'est pas idéal pour les équipes, les pilotes et le public", admet-il. "Dans le même temps, il y a eu une volonté forte des différents acteurs d'avoir la F1, la F2 et la F3 à nouveau réunies. Après avoir attentivement étudié cela avec la FIA, nous avons décidé de changer la réglementation sportive en conséquence."

Lire aussi :

partages
commentaires
La pluie est annoncée à Sotchi, la F1 s'adapte

Article précédent

La pluie est annoncée à Sotchi, la F1 s'adapte

Article suivant

La pluie cause le report de la première course de F2 à Sotchi

La pluie cause le report de la première course de F2 à Sotchi
Charger les commentaires