Les déboires des candidats au titre continuent au Paul Ricard

partages
commentaires
Les déboires des candidats au titre continuent au Paul Ricard
Par : Benjamin Vinel
25 juin 2018 à 15:30

Lando Norris, George Russell, Artem Markelov, Alexander Albon : les quatre leaders du championnat ont connu des problèmes techniques, ce week-end, au Circuit Paul Ricard.

George Russell, ART Grand Prix en tête au départ devant Alexander Albon, DAMS et Sergio Sette Camara, Carlin

B.V., Le Castellet - Encore une fois, la Formule 2 se retrouve sous le feu des critiques. La nouvelle monoplace n'est toujours pas débarrassée d'un embrayage délicat et d'un moteur Mecachrome aux problèmes techniques fréquents. Et alors qu'approche la mi-saison, l'on commence à se demander si ce n'est pas la fiabilité plus que la performance qui décidera du titre.

George Russell avait lancé son week-end de la meilleure des façons avec la pole position en 1'44"469, un dixième et demi devant Alexander Albon, trois dixièmes devant Lando Norris, leader du championnat. Le reste du peloton était relégué à plus de six dixièmes.

Course Principale

Disputée sous une pluie faible et éparse qui faisait des slicks le choix de pneumatiques le plus performant face aux gommes rainurées, la Course Principale a été un thriller comme la Formule 2 en a le secret. Avec la domination sans partage de deux hommes, qui ont géré les conditions à merveille : George Russell et Sérgio Sette Câmara, qui devançaient le reste du peloton de plus de 30 secondes au drapeau à damier.

Le poleman Russell n'a jamais réussi à creuser un écart confortable sur Sette Câmara, devant même résister à la pression du Brésilien en fin de course, mais a tout de même remporté une victoire cruciale dans la course au titre. D'autant que ses principaux rivaux ont tous été frappés par des soucis techniques : Lando Norris et Artem Markelov se sont fait piéger par ce fameux embrayage et ont calé au départ, tandis qu'Alexander Albon a connu des problèmes moteur, tout comme Ralph Boschung.

C'est ainsi Roberto Merhi qui est monté sur la dernière marche du podium, alors qu'Albon a occupé la troisième place pendant les dix premiers tours, jusqu'à son abandon. Nyck de Vries en a alors hérité, mais a rétrogradé au classement en fin de course, Merhi tirant son épingle du jeu... avant d'être disqualifié pour des pressions pneumatiques trop basses !

Luca Ghiotto s'est donc classé troisième devant Antonio Fuoco et De Vries, le top 8 étant complété par Louis Delétraz, Nicholas Latifi et Tadasuke Makino.

Podium : le deuxième Sergio Sette Camara, Carlin, le vainqueur George Russell, ART Grand Prix, le troisième (disqualifié) Roberto Merhi, MP Motorsport
Podium : le deuxième Sérgio Sette Câmara (Carlin), le vainqueur George Russell (ART Grand Prix), le troisième (disqualifié) Roberto Merhi (MP Motorsport)

Course Sprint

La Course Sprint a elle aussi été marquée par de nombreux problèmes techniques, et cette fois, c'est George Russell qui a été frappé, victime d'un problème d'accélérateur ! Son coéquipier Jack Aitken est parti en tête-à-queue dans le tour de formation et n'a pas pris le départ, lors duquel Nirei Fukuzumi, Roberto Merhi, Ralph Boschung et Artem Markelov ont calé.

À l'extinction des feux, Tadasuke Makino n'a pas longtemps profité de sa pole position, débordé dès le départ et contraint à l'abandon quelques instants plus tard à cause d'un problème suspecté d'accélérateur. Nicholas Latifi a pris les devants avant d'irrémédiablement rétrograder au classement, Louis Delétraz s'emparant de la tête de la course avec l'opportunité de remporter sa première victoire en sport auto depuis celle obtenue en 2016... au Paul Ricard, en Formule V8 3.5.

Le Suisse n'a cependant pas pu riposter face à la supériorité de Nyck de Vries, plus rapide, qui a rattrapé Delétraz, l'a promptement doublé et s'est imposé, remportant sa première victoire de la saison. Luca Ghiotto a réalisé une course solide avec une nouvelle troisième place.

Plusieurs pilotes s'élançant du fond de grille ont signé de belles remontées, en particulier Lando Norris, auteur de plusieurs dépassements pour passer de la 16e place sur la grille à la cinquième à l'arrivée, avec une superbe lutte face à son coéquipier Sérgio Sette Câmara. 17e au départ, Alexander Albon était quant à lui cinquième sous le drapeau à damier.

Podium : le deuxième Louis Deletraz, Charouz Racing System, le vainqueur Nyck De Vries, PREMA Racing, le troisième Luca Ghiotto, Campos Racing
Podium : le deuxième Louis Delétraz (Charouz Racing System), le vainqueur Nyck De Vries (PREMA Racing), le troisième Luca Ghiotto (Campos Racing)

Norris, qui a connu sa première course hors des points, conserve la tête du championnat avec 104 unités au compteur. George Russell n'a que 13 longueurs de retard, alors que derrière, Nyck de Vries, Alexander Albon, Artem Markelov et Sérgio Sette Câmara se tiennent dans un mouchoir de poche.

 Paul Ricard - Course Principale

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 united_kingdom George Russell  ART Grand Prix 30 58'28.750
2 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 30 1.108
DSQ spain Roberto Merhi  MP Motorsport 30 33.072
3 italy Luca Ghiotto  Campos Racing 30 37.879
4 italy Antonio Fuoco  Charouz Racing System 30 43.655
5 netherlands Nyck de Vries  Prema Racing 30 45.680
6 switzerland Louis Delétraz  Charouz Racing System 30 53.226
7 canada Nicholas Latifi  DAMS 30 1'16.951
8 japan Tadasuke Makino  RUSSIAN TIME 30 1'17.343

Voir le classement complet

 Paul Ricard - Course Sprint

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 netherlands Nyck de Vries  Prema Racing 21 38'28.325
2 switzerland Louis Delétraz  Charouz Racing System 21 9.648
3 italy Luca Ghiotto  Campos Racing 21 9.870
4 italy Antonio Fuoco  Charouz Racing System 21 16.678
5 united_kingdom Lando Norris  Carlin 21 17.752
6 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 21 20.405
7 thailand Alexander Albon  DAMS 21 20.732
8 canada Nicholas Latifi  DAMS 21 24.445

Voir le classement complet

Classement général 2018

 PilotesÉquipePoints
1 united_kingdom Lando Norris Carlin 104
2 united_kingdom George Russell ART Grand Prix 91
3 netherlands Nyck de Vries Prema Racing 75
4 thailand Alexander Albon DAMS 73
5 russia Artem Markelov RUSSIAN TIME 71
6 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 68
7 italy Antonio Fuoco Charouz Racing System 59
8 united_kingdom Jack Aitken ART Grand Prix 49
9 italy Luca Ghiotto Campos Racing 47
10 switzerland Louis Delétraz Charouz Racing System 44

Voir le classement complet

Diapo
Liste

Les vainqueurs de Monaco : Antonio Fuoco et Artem Markelov

Les vainqueurs de Monaco : Antonio Fuoco et Artem Markelov
1/12

Photo de: FIA Formula 2

Lando Norris était le plus rapide en essais libres

Lando Norris était le plus rapide en essais libres
2/12

Photo de: FIA Formula 2

C'est George Russell qui a signé la pole position

C'est George Russell qui a signé la pole position
3/12

Photo de: FIA Formula 2

George Russell a dominé la Course Principale, seulement menacé par Sérgio Sette Câmara

George Russell a dominé la Course Principale, seulement menacé par Sérgio Sette Câmara
4/12

Photo de: FIA Formula 2

Russell a remporté une victoire cruciale pour le championnat

Russell a remporté une victoire cruciale pour le championnat
5/12

Photo de: FIA Formula 2

Roberto Merhi, est parvenu à finir troisième mais a été disqualifié

Roberto Merhi, est parvenu à finir troisième mais a été disqualifié
6/12

Photo de: FIA Formula 2

Lando Norris a calé au départ, tout comme Artem Markelov

Lando Norris a calé au départ, tout comme Artem Markelov
7/12

Photo de: FIA Formula 2

Alexander Albon était troisième avant de connaître un problème mécanique

Alexander Albon était troisième avant de connaître un problème mécanique
8/12

Photo de: FIA Formula 2

Nicholas Latifi a pris la tête au départ de la Course Sprint

Nicholas Latifi a pris la tête au départ de la Course Sprint
9/12

Photo de: FIA Formula 2

Louis Delétraz s'est ensuite emparé de la première place...

Louis Delétraz s'est ensuite emparé de la première place...
10/12

Photo de: FIA Formula 2

... mais n'a pas résisté longtemps à Nyck de Vries pour la victoire !

... mais n'a pas résisté longtemps à Nyck de Vries pour la victoire !
11/12

Photo de: FIA Formula 2

Lando Norris reste leader du championnat !

Lando Norris reste leader du championnat !
12/12

Photo de: FIA Formula 2

Prochain article FIA F2
De Vries veut émuler l'envol de Gasly en 2016

Article précédent

De Vries veut émuler l'envol de Gasly en 2016

Article suivant

Maini : La F2 "tue nos carrières" par ses avaries

Maini : La F2 "tue nos carrières" par ses avaries
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Paul Ricard
Lieu Circuit Paul Ricard
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé de course