Formule 2 : Baku sourit à Boschung, Déletraz pas encore mûr

partages
commentaires
Formule 2 : Baku sourit à Boschung, Déletraz pas encore mûr
Par :
28 juin 2017 à 07:55

Le quatrième rendez-vous cadet en Azerbaidjan récompense la patience et le travail du porte-couleurs de la Campos Racing, qui retourne en Suisse avec le premier butin de la saison. Louis "baise" et s'excuse : "j'apprendrai la leçon".

Louis Deletraz, Racing Engineering
Louis Deletraz, Racing Engineering, Gustav Malja, Racing Engineering
Louis Deletraz, Racing Engineering
Ralph Boschung, Campos Racing
Ralph Boschung, Campos Racing
Louis Deletraz, Racing Engineering
Louis Deletraz, Racing Engineering
Louis Deletraz, Racing Engineering, Ralph Boschung, Campos Racing
Ralph Boschung, Campos Racing
Louis Deletraz, Racing Engineering
Ralph Boschung, Campos Racing
Louis Deletraz, Racing Engineering
Gustav Malja, Racing Engineering Ralph Boschung, Campos Racing
Ralph Boschung, Campos Racing, Louis Deletraz, Racing Engineering
Ralph Boschung, Campos Racing, Louis Deletraz, Racing Engineering
Louis Deletraz, Racing Engineering
Ralph Boschung, Campos Racing
Ralph Boschung, Campos Racing Louis Deletraz, Racing Engineering, Luca Ghiotto, RUSSIAN TIME
Louis Deletraz, Racing Engineering
Ralph Boschung, Campos Racing
La grid girl de Ralph Boschung, Campos Racing

Ralph Boschung l'avait annoncé. À partir de la course en Azerbaijan, l'objectif préfixé consistait à chercher désespérément les premiers points dans le Championnat FIA Formule 2.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le porte-drapeau de l'équipe espagnole a cueilli les premiers points irisés pendant le weekend de Baku, en terminant les deux courses azerbaidjanaises à l'huitième place, avec la possibilité de partir en pole position dans la course de dimanche en vertu de la grille inversée.

"Comme cela est arrivé pour Monaco, c'était ma première fois même à Baku. Je me suis senti immédiatement à mon aise", explique Ralph. La stratégie adoptée par la Campos Racing et le pilote suisse, né en 1997, c'est-à-dire le choix de partir avec les pneus durs, a amené les premiers points irisés dans les poches de l'Helvétique.

 

"Nous avons pris un beau risque. Seulement une autre équipe a opté pour notre même stratégie, nous avons assumé la responsabilité conscients que nous n'avions rien à perdre".

Le pilote de 19 ans de Monthey s'est exprimé même sur la première pole position dans le Championnat FIA de Formule 2. "Partir à la première place à été une expérience fantastique. J'ai pensé seulement à maintenir ma conduite propre, en réussissant à ne pas venir englouti par le train compact de poursuivants. J'espère y avoir pris goût et marquer des points ultérieurs dans la prochaine étape en Autriche".

Absolument à oublier, par contre, la performance de Louis Déletraz. Parti à la dix-huitième place en Course 1, le pilote genevois a commis l'erreur classique de débutant pendant l'onzième tour, en allant embrasser le muret.

 

Dans la course de dimanche les choses ne se sont pas mieux passées, car Louis a terminé à la seizième place, seulement devant le Malaisien Nabil Jeffri de la Trident.

"Je n'allais pas mal, surtout je sentais ne pas avoir des problèmes avec les pneus, ce qui aurait pu me favoriser sur le final de la course. Malheureusement j'ai commis une erreur d'inexpérience, en allant m'écraser contre le mur. C'est la première fois que ça m'arrive, j'apprendrai sûrement la leçon", explique le pilote de 20 ans de la Racing Engineering.

En ce qui concerne Course 2, Déletraz ne cache pas un problème inédit de performance. "La deuxième course s'est mal passée. Nous n'avions pas le pas pour faire plus. Dans les prochains jours nous devrons analyser les données et comprendre ce qui n'a pas fonctionné. C'est une sonnette d'alarme préoccupante. J'espère pouvoir ramasser quelque chose de plus dans les prochains rendez-vous européens, je dois le faire même pour mon estime de moi".

Article suivant
Le point F2 - Leclerc à deux doigts de l'exploit

Article précédent

Le point F2 - Leclerc à deux doigts de l'exploit

Article suivant

Rowland et Leclerc déplorent des pénalités "injustes"

Rowland et Leclerc déplorent des pénalités "injustes"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Bakou
Lieu Baku City Circuit
Pilotes Louis Delétraz , Ralph Boschung
Équipes Racing Engineering , Campos Racing
Auteur Riccardo Didier Vassalli
Soyez le premier à recevoir toute l'actu