Fukuzumi va prioriser la F2 sur la Super Formula

partages
commentaires
Fukuzumi va prioriser la F2 sur la Super Formula
Par :
21 janv. 2018 à 07:30

Se lançant dans un double programme pour 2018, Nirei Fukuzumi va donner la priorité à la Formule 2 par rapport à la Super Formula.

Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Arden International
Podium: Nirei Fukuzumi, ART Grand Prix
Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Team Mugen
Nirei Fukuzumi, Arden International
Nirei Fukuzumi, Arden International

Honda vient d'annoncer ce programme ambitieux pour son poulain, qui vient de se classer troisième du championnat GP3 avec deux victoires à la clé. Fukuzumi courra en F2 chez Arden et en Super Formula avec Team Mugen.

Restait encore à savoir à quel championnat la priorité serait donnée en cas de courses tombant le même week-end – ce qui se produira à trois reprises cette année – et c'est la F2 qui l'emporte. Fukuzumi fera donc l'impasse sur les manches d'Autopolis, de SUGO et de Fuji en Super Formula.

"La F2 sera mon programme principal", révèle Fukuzumi à Motorsport.com. "Donc je crois que je vais manquer trois courses de Super Formula."

Un double programme à gérer

Une double campagne F2/Super Formula, c'est du jamais vu, même si Takuya Izawa avait participé aux trois dernières courses de la saison 2014 dans le championnat japonais alors que son avenir dans l'antichambre de la Formule 1 s'assombrissait.

Pour Fukuzumi, il sera crucial de s'adapter à chaque voiture : la Dallara SF14 a moins de puissance que la F2 mais dispose de davantage d'appui aérodynamique.

"Je pense que ce sera difficile de courir dans les deux catégories", estime-t-il. "Chaque fois, il faudra que je m'adapte, car la F2 et la Super Formula sont complètement différentes. Les pneus ne sont pas les mêmes non plus, donc cela dépendra beaucoup de mes capacités. Du côté positif, j'aurai plus de roulage."

"J'ai testé la SF14 pour la première fois à Suzuka en décembre, et la première impression n'était pas mauvaise. Si je peux obtenir plus de roulage, comprendre les pneus, l'arrêt au stand et la procédure de départ, et gagner en confiance, je devrais pouvoir obtenir de bons résultats."

"En ce qui concerne la F2, il y aura plusieurs nouveaux défis, en particulier la nouvelle voiture. Avec elle, ce sera très serré entre les équipes. J'ai donc le sentiment que ce sera un bon endroit pour démontrer mes capacités en tant que débutant. J'ai mes incertitudes, mais ce devrait être une année fun."

Arrivée chez Red Bull

Protégé de Honda, Fukuzumi vient d'ailleurs de rejoindre le giron Red Bull, même s'il n'intègre pas le Junior Team qui regroupe les espoirs de la marque en vue de la Formule 1. À l'instar de nombreux autres pilotes dans diverses disciplines, il va arborer son logo.

"Je serai un athlète Red Bull cette année. Ma combinaison et mon casque vont donc être peints aux couleurs de Red Bull. Être un athlète Red Bull apporte beaucoup de pression. Mais c'est également enthousiasmant, car le programme Red Bull est très estimé. Je crois en moi, et je vais travailler dur", conclut Fukuzumi.

Propos recueillis par Ken Tanaka

 
Article suivant
Protégé de Mercedes F1, Russell rejoint la F2

Article précédent

Protégé de Mercedes F1, Russell rejoint la F2

Article suivant

La nouvelle F2 aperçue à l'atelier MP Motorsport

La nouvelle F2 aperçue à l'atelier MP Motorsport
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Pilotes Nirei Fukuzumi
Équipes Arden International , Mugen
Auteur Rachit Thukral