GP2 - Arthur Pic prolonge avec Campos pour jouer le titre

Arthur Pic prolonge son aventure en GP2 avec l'équipe Campos

Arthur Pic prolonge son aventure en GP2 avec l'équipe Campos. Auteur d'une victoire en Hongrie et actuel septième du championnat avec 110 points, le pilote français s'est imposé comme le leader de l'équipe espagnole, de retour en GP2 cette saison.

"Je suis extrêmement heureux de poursuivre ma collaboration avec Campos Racing la saison prochaine", se réjouit Arthur Pic. "Ensemble, nous avons effectué d’excellents progrès tout au long de l’année. Une performance d’autant plus remarquable que je découvrais le GP2, tandis que l’écurie revenait dans la catégorie".

"J’entretiens en outre d’excellentes relations avec Adrian [Campos, directeur de l’écurie] ainsi que tous les membres de l’équipe. Au final, l’envie mutuelle et les perspectives alléchantes ont rendu la décision finale évidente. À nous désormais de poursuivre sur cette dynamique et de travailler d’arrache-pied durant l’hiver pour jouer le titre en 2015".

Adrian Campos, directeur de l'équipe, se réjouit de collaborer à nouveau avec le Français la saison prochaine, dans l'espoir de se battre pour le titre.

"Je suis absolument ravi de confirmer la présence d’Arthur au sein de notre écurie l’année prochaine. Cette saison, il a accompli un travail tout bonnement excellent : il ne renonce jamais et ses résultats ont clairement attiré l’attention. Nous sommes certains qu’il se mêlera à la lutte pour le titre GP2 en 2015, et le soutiendrons pleinement dans cette entreprise. Quel plaisir de collaborer avec un pilote qui combine rapidité, maturité, et professionnalisme !"

Le week-end prochain a lieu la finale de la saison de GP2 sur le circuit de Yas Marina à Abu Dhabi. Le pilote français espère continuer sur une nouvelle bonne note, après s'être élancé de la deuxième place sur la grille de Monza et de Sotchi.

"Le tracé d’Abu Dhabi se révèle assez exigeant, puisqu’il est découpé en trois secteurs bien différents", explique Pic. "Le premier fait la part belle à la vitesse, tandis que le second comporte plusieurs zones de freinage appuyé. Enfin, la dernière portion se montre particulièrement technique avec des virages négociés en deuxième ou troisième vitesse. Dans ces conditions, la clé reste de trouver le bon rythme tout au long du tour, une tâche loin d’être évidente".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Adrian Campos , Arthur Pic
Type d'article Actualités