GP2 - EL : Le Russian Time à l'heure monégasque

Pour ce quatrième rendez-vous de la saison, les 26 pilotes du GP2 Series vont s'affronter dans les rues de Monaco

GP2 - EL : Le Russian Time à l'heure monégasque

Pour ce quatrième rendez-vous de la saison, les 26 pilotes du GP2 Series vont s'affronter dans les rues de Monaco. A l'extinction des feux, Simon Trummer est le premier à entrer en piste devant son équipier et régional de l'étape Stefano Coletti.

Le premier pilote à signer un chrono de référence est le Français Nathanaël Berthon. Le pilote du Trident Racing boucle le circuit de Monaco en 1:28.537, mais il est rapidement battu par Johnny Cecotto (auteur de la pole l'an dernier) grâce un tour parcouru en 1:25.510.

Pour ses premiers tours de roues au volant d'une GP2 à Monaco, Mitch Evans réalise des débuts plutôt prometteur en s'emparant de la première place en 1:24.826. Quelques minutes plus tard, Sam Bird s'empare de la première place provisoire grâce à Sam Bird et un tour bouclé en 1:23.422. L'an dernier, le Britannique s'était imposé en Formule Renault 3.5 sur ce tracé.

Après avoir impressionné à Barcelone en effectuant une folle remontée, Tom Dillmann signe un très bon tour à Monaco en 1:22.387. Le tour suivant, Sam Bird reprend l'avantage pour 59 millièmes. Russian Time semble avoir trouvé les bons réglages pour être à l'aise sur le tracé monégasque.

Il faut ensuite attendre les dernières minutes pour constater une évolution dans le classement. Sam Bird est le premier à dégainer en 1:21.512. Son équipier Tom Dillmann se rapproche à 57 millièmes et devance Mitch Evans et Jolyon Palmer. Marcus Ericsson suit en cinquième position devant Johnny Cecotto, Fabio Leimer, Felipe Nasr, Rio Haryanto et James Calado.

partages
commentaires
GP2 - DAMS brille mais ne peut concrétiser
Article précédent

GP2 - DAMS brille mais ne peut concrétiser

Article suivant

GP2 - Qualifs : Cecotto remet ça à Monaco

GP2 - Qualifs : Cecotto remet ça à Monaco
Charger les commentaires