GP2 - Gasly avec Caterham à partir de Monza

Un Français en chasse un autre chez Caterham Racing : Pierre Gasly remplacera Tom Dillmann en GP2 dès la course de Monza ce week-end, mais également pour les deux autres manches restantes de la saison, à Sochi et à Yas Marina

Un Français en chasse un autre chez Caterham Racing : Pierre Gasly remplacera Tom Dillmann en GP2 dès la course de Monza ce week-end, mais également pour les deux autres manches restantes de la saison, à Sochi et à Yas Marina . Une belle perspective pour le pilote Red Bull, par ailleurs toujours impliqué en Formule Renault 3.5.

Après avoir débarqué Jean-Eric Vergne à l’issue de cette saison, Red Bull donnera-t-il sa chance à Pierre Gasly en Formule 1 dans un avenir proche ? Le pilote normand semble en tous cas avoir les faveurs du puissant sponsor autrichien, qui le placera chez Caterham Racing pour les trois dernières manches du GP2.

À 18 ans à peine, Gasly a déjà fait montre de son potentiel par le passé. 3e du championnat de France de Formule 4 en 2011, le natif de Rouen a décroché le titre en Eurocup Formule Renault 2.0 en 2013. Cette saison, pour sa première année au sein de la filière Red Bull, il fait preuve d’une belle régularité en Formule Renault 3.5 où il occupe actuellement le 3e rang du championnat pour sa première année dans la discipline, avec Arden.

« Je suis bien évidemment très excité à l’idée de piloter en GP2 avec Caterham Racing, a déclaré le pilote français. C’est une nouvelle série pour moi et c’est une grande opportunité de courir et de prendre de l’expérience sur une voiture différente et sur les circuits de Formule 1 ».

« La voiture de GP2 sera bien sûr différente à piloter, elle a plus de puissance que la Formule Renault 3.5, mais dispose de moins d’aéro. J’adapterai mon style de conduite, mais c’est mon travail et j’essaierai de le faire aussi vite que possible ».

« Je suis la saison de GP2, et j’ai compris qu’il fallait gérer la dégradation des pneus, les courses étant plus longues que ce à quoi je suis habitué. Mais cela veut aussi dire que si vous faites attention à vos pneus, vous aurez plus d’opportunités de tenter des dépassements, ce qui sera amusant ».

« Je suis allé rencontrer l’équipe à l’usine pour rencontrer l’équipe, et j’ai hâte de courir à Monza ce week-end, et travailler dur pour montrer ce dont je suis capable dans cette voiture », conclut Pierre Gasly.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Tom Dillmann , Jean-Éric Vergne , Pierre Gasly
Type d'article Actualités