GP2 - Haryanto ne s'attendait pas à être pénalisé

Ce jeudi qui était une journée exceptionnelle pour Rio Haryanto s'est terminé en eau de boudin

Ce jeudi qui était une journée exceptionnelle pour Rio Haryanto s'est terminé en eau de boudin.

Le pilote indonésien, très à l'aise dans les rues de Monaco aujourd'hui, avait signé le deuxième chrono de la séance d'essais libres avant de classer en haut de la feuille des temps dans son groupe de qualifications, seulement 11 millièmes devant son plus proche rival, Stéphane Richelmi.

"En essais, je sais que nous avions le potentiel", a commenté Haryanto au micro de ToileF1. "En qualifs, même si la piste change un peu, même si elle était un peu humide au début, je savais qu'au final, le temps au tour serait bon. L'écart entre Evans et moi reste de cinq dixièmes, mais c'est quand même un bon début pour demain. J'espère marquer des points ou monter sur le podium".

L'objectif de monter sur le podium paraît désormais ambitieux pour celui que nous avons interviewé avant qu'il n'apprenne sa pénalité. Nous lui avons malgré tout demandé s'il s'attendait à recevoir une sanction, et manifestement, ce n'était pas le cas : "Je ne sais pas, je ne pense pas, car il arrivait dans le dernier virage, et j'attaquais moi-même dans ce dernier virage, au moment où il est arrivé... On verra".

Le pilote Caterham peut malgré tout se satisfaire d'avoir réalisé la meilleure performance qualificative de sa carrière en GP2, et peut légitimement espérer un bon résultat demain.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Stéphane Richelmi , Rio Haryanto
Type d'article Actualités