GP2 - L'avenir de Richelmi : Formule 1, voire endurance ou DTM

Dans les formules de promotion, tous les pilotes rêvent de Formule 1, et Stéphane Richelmi n'y fait pas exception

Dans les formules de promotion, tous les pilotes rêvent de Formule 1, et Stéphane Richelmi n'y fait pas exception. Le Monégasque dispute cette année sa troisième saison de GP2 et montre un niveau de performance convaincant.

Aussi, pour Richelmi, l'objectif est d'arriver en Formule 1 l'an prochain, même s'il n'exclut pas d'éventuels plans de secours. Une seule chose semble sûre : le pilote DAMS ne devrait pas rester en GP2, notamment à cause du prix d'une saison qui s'élève à près de deux millions d'euros.

"Je ne pense pas rester en GP2", a confié à ToileF1 le vainqueur de la dernière épreuve en date ; "on connaît toutes les problématiques des budgets, il n’y a pas de constructeurs derrière. Les sponsors apportent de l’argent, mais ce n’est pas infini. Pour l’instant, je me concentre sur cette année. Moi, ce que je veux, c’est rester en monoplace et donc aller en F1, mais il y a tout le monde qui veut ça".

"Sinon après, il y a d’autres trucs à côté, l’endurance est un super championnat, le DTM, tout ça. Le GP2, il ne faut pas s’y éterniser, parce que ça coûte de l’argent. Je vois comment se passent les courses : même si on fait quatre ou cinq saisons, pour tout mettre en ordre, ça tient tellement à peu de choses !" rappelle Richelmi, pour qui le début de saison n'a pas été un long fleuve tranquille.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Stéphane Richelmi
Équipes DAMS
Type d'article Actualités