GP2 - Nasr triomphe devant Vandoorne et Marciello

Felipe Nasr est sorti vainqueur de la première course de GP2 disputée au Red Bull Ring

GP2 - Nasr triomphe devant Vandoorne et Marciello

Felipe Nasr est sorti vainqueur de la première course de GP2 disputée au Red Bull Ring. Le pilote Carlin a devancé les deux débutants Stoffel Vandoorne et Raffaele Marciello.

A l'extinction des feux, Felipe Nasr a pris le meilleur envol au contraire des hommes de la première ligne. Johnny Cecotto ne l'a toutefois pas lâché alors que Stefano Coletti a pu prendre la troisième place devant Jolyon Palmer, Mitch Evans et Stoffel Vandoorne. Le premier tour n'a pas été une mince affaire pour Artem Markelov et Adrian Quaife-Hobbs, qui ont dû repasser par les stands au même titre que Kimiya Sato. Le Russe a pu repartir, le Britannique également après un délai plus long.

En début de course, Stoffel Vandoorne a pu se débarrasser de Mitch Evans pour le gain de la cinquième place. Johnny Cecotto a lui aussi eu du mal à contenir ses adversaires : Stefano Coletti et Jolyon Palmer l'ont dépassé coup sur coup pour le repousser du podium virtuel. Derrière, Arthur Pic a concédé la septième place à Raffaele Marciello. En fond de classement, les premiers arrêts aux stands ont eu lieu dès l'ouverture de la fenêtre d'arrêts. Arthur Pic a fait partie des premiers arrêts mais son passage aux stands était plus long que prévu. Nathanaël Berthon a aussi été parmi les premiers à s'arrêter, mais il a ensuite écopé d'une pénalité pour avoir mordu la ligne blanche.

La course a ensuite été l'affaire de stratégie pneumatiques, entre les pilotes en pneus tendres qui ont été plus performants d'entrée de jeu, et les autres qui ont dû attendre que ceux-ci montent en température pour être plus rapides ensuite. Les changements de pneus aux stands et le moment de l'arrêt étaient tout aussi déterminants.

Exemple parfait : l'arrêt de Stoffel Vandoorne, qui lui a permis de ressortir devant la DAMS de Jolyon Palmer. Ces deux pilotes ont ensuite dû continuer leur route, atteindre le trafic et dépasser les voitures sur une stratégie décalée après la mi-course, accompagnés de Raffaele Marciello. La bataille pour les places de tête s'est donc jouée à distance, les leaders espérant que la voiture de sécurité n'entre pas en piste alors qu'ils infligeaient un tour aux derniers pilotes au classement.

Les deux leaders se sont arrêtés en même temps, à dix tours du but sans encombre. A la sortie des stands, Stoffel Vandoorne a saisi sa chance pour prendre la deuxième place au détriment de Stefano Coletti. Les dépassements ont continué bon train dans cette dernière phase de la course. A huit tours du but, Felipe Nasr se trouvait en tête devant Stoffel Vandoorne, Raffaele Marciello, Stefano Coletti, Jolyon Palmer et Johnny Cecotto.

A l'arrivée, derrière les hommes du podium, Stefano Coletti s'est classé quatrième devant Jolyon Palmer, Johnny Cecotto, Mitch Evans et Alexander Rossi, qui partira en pole de la deuxième course prévue à 10h35 ce dimanche. Takuya Izawa et Arthur Pic ont clôt du top dix.

partages
commentaires
GP2 - L'expérience fait la force de Palmer

Article précédent

GP2 - L'expérience fait la force de Palmer

Article suivant

GP2 - Cecotto s'impose en course sprint en Autriche

GP2 - Cecotto s'impose en course sprint en Autriche
Charger les commentaires