GP2 - ORT déferle sur la Méditerranée

Pour la deuxième fois d'affilée après le rendez-vous de Monaco, Ocean déferle sur la mer Méditerranée

Pour la deuxième fois d'affilée après le rendez-vous de Monaco, Ocean déferle sur la mer Méditerranée. Après Monte Carlo, c'est au tour de Valencia de proposer son circuit urbain aux écuries du championnat GP2 Séries qui retrouve la compétition après un mois de pause.

Kevin Mirocha et Johnny Cecotto Jr mettront à profit le quatrième rendez-vous de la saison pour franchir un palier dans la compréhension de la nouvelle monoplace et des pneus Pirelli. Après avoir atteint le top 10 à Monaco, le rookie allemand se dit confiant. "Je pense que notre voiture progresse depuis quelques temps, en particulier avec les pneus tendres. Ce sera la première fois que je courrai à Valencia et d'après ce que j'en ai vu c'est un Monaco bis en plus rapide," a déclaré Kevin Mirocha. "Les choses se sont bien passées à Monaco et je suis confiant. Il faudra commencer par voir comment les Pirelli se comportent car ils sont une nouveauté pour tout le monde, mais mon espoir est de rentrer dans le top 10. Je sais que ça ne sera pas facile mais avec l'aide de l'équipe je pense pouvoir m'adapter rapidement au circuit."

Johnny Cecotto Jr espère lui aussi qu'avec l'arrivée de l'été, Ocean Racing Technology brillera sous le soleil de Valencia. Le pilote vénézuélien estime que les leçons accumulées lors des trois premiers meetings n'ont jamais pu être mises en pratique toutes en même temps mais que leur combinaison pourrait déboucher sur un bon résultat sur le circuit espagnol. "Avec nos ingénieurs, nous avons analysé les données et je suis sincèrement enthousiaste car je pense que nous avons défini de bonnes solutions qui épouseront bien les caractéristiques de ce circuit," a déclaré Johnny Cecotto Jr. "Nous avons de nouvelles idées, j'aime Valencia et son tracé est fait pour mon style de pilotage. Je crois que nous allons vivre un bon week-end. J'aimerais monter sur le podium ou au moins marquer des points. Nous avons déjà démontré que nous pouvions être au même niveau que les voitures les plus rapides mais nous n'avons pas eu de chance jusqu'à présent et j'espère que la roue tournera à Valencia."

Le week-end de Valencia commencera avec la qualification, le vendredi 24 juin. En différé pour la première et en direct pour la seconde, les courses seront retransmises par Eurosport, le dimanche à partir de 9h30.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Kevin Mirocha
Type d'article Actualités