GP2 - Palmer obtient gain de cause à Sakhir

partages
commentaires
GP2 - Palmer obtient gain de cause à Sakhir
6 avr. 2014 à 14:38

Jolyon Palmer a remporté la course sprint de GP2 à Sakhir au volant de sa DAMS, alors qu'il s'est élancé du sixième rang

Jolyon Palmer a remporté la course sprint de GP2 à Sakhir au volant de sa DAMS, alors qu'il s'est élancé du sixième rang. Simon Trummer n'a pu empêcher le Britannique de s'imposer malgré avoir pris la tête à l'extinction des feux.

Au départ, la hiérarchie a évolué pour voir Simon Trummer prendre la tête devant Jolyon Palmer, Julian Leal, Adrian Quaife-Hobbs et le poleman Felipe Nasr. Stefano Coletti a de son côté calé sur la grille, pour repasser par les stands et repartir au même titre que son coéquipier chez Racing Engineering, Raffaele Marciello. Au deuxième tour, Jolyon Palmer a pris la tête, bien décidé à prendre sa revanche sur la veille.

Les deux ART Grand Prix de Stoffel Vandoorne et Takuya Izawa ont ensuite rencontré des problèms : le Japonais est descendu dans la hiérarchie tandis que le Belge a subi un contact avec Daniël de Jong endommageant son aileron avant et le forçant à repasser par les stands. Alexander Rossi n'a pas été verni non plus avec une crevaison. Plus tard lors de la course, Conor Daly a endommagé sa monoplace en croisant un débris sur sa route. Le temps conséquent perdu par l'Américain l'a poussé en fond de classement avant de regagner les stands.

La mi-course a permis à quelques luttes de se décanter dans le peloton avant une reprise de l'agitation dans les derniers instants. La bataille dans les points la plus animée a réuni Adrian Quaife-Hobbs et Felipe Nasr. Malgré la contre-attaque du Britannique, le Brésilien a pris la quatrième place et resserré le peloton derrière lui.

Les pneumatiques ont commencé à faire grandement souffrir les pilotes en fin de course. Stéphane Richelmi a profité de cela pour prendre la cinquième place finale. Adrian Quaife-Hobbs, devant montrer toutes ses compétences en matière de défense, a sauvé la sixième place devant Mitch Evans, René Binder et Arthur Pic, qui a longtemps évolué au sixième rang de la course. Artem Markelov a complété le top dix.

Le GP2 revient dans plus d'un mois sur le circuit de Barcelona-Catalunya le week-end du 11 mai 2014.

Prochain article FIA F2
ART GP sort une belle application mobile

Previous article

ART GP sort une belle application mobile

Next article

Pourquoi le GP2 est-il l'antichambre de la Formule 1 ?

Pourquoi le GP2 est-il l'antichambre de la Formule 1 ?
Charger les commentaires