GP2 - Première victoire de Marco Sorensen

A Sotchi, Marco Sorensen s'est imposé depuis la pole devant Stoffel Vandoorne et Felipe Nasr, qui vont lutter pour les places d'honneur au championnat lors du prochain et dernier meeting du championnat 2014 de GP2

A Sotchi, Marco Sorensen s'est imposé depuis la pole devant Stoffel Vandoorne et Felipe Nasr, qui vont lutter pour les places d'honneur au championnat lors du prochain et dernier meeting du championnat 2014 de GP2.

Suite à la pénalité infligée à Julian Leal, Marco Sorensen s'est retrouvé en pole de la deuxième course de GP2 à Sotchi. Au départ, le Danois a conservé la tête de course. Le premier virage s'est passé sans encombre, au contraire de la boucle suivante où plusieurs pilotes ont dépassé les limites de la piste. Les virages suivants ont été le théâtre de manoeuvres similaires.

Les commissaires se sont rapidement penchés sur le dossier. Jolyon Palmer, sacré champion, a été la victime de ce premier tour : harponné par Raffaele Marciello, il s'est retrouvé en fond de classement. Il a rapidement attaqué fort dans le peloton pour remonter au classement. Raffaele Marciello n'était pas sorti d'affaire : les commissaires ont ouvert une enquête sur l'incident.

Marco Sorensen a bouclé le premier tour devant Sergio Canamasas, Stoffel Vandoorne, Julian Leal et Mitch Evans. Le pilote Carlin a bien rattrapé sa pénalité de la veille, qui l'avait repoussé au neuvième rang de la course. La deuxième Carlin de Felipe Nasr était elle aussi à l'attaque : le Brésilien, septième derrière Raffaele Marciello après deux tours, venait de décrocher le meilleur temps au tour.

Julian Leal a ensuite écopé d'une pénalité pour dépassement des limites de la piste. Ses espoirs de marquer des points se sont envolé suite à cette annonce. Raffaele Marciello a quelque peu bouleversé le classement en partant en tête-à-queue sur la ligne de départ-arrivée. Il s'est relancé au septième rang, ce qui n'a engendré aucun contact. Felipe Nasr et André Negrão se sont retrouvé, dans cet ordre, devant l'Italien qui a continué de perdre des places. Arthur Pic et Pierre Gasly ont pu entrer dans les points à ce stade.

Le peloton s'est reserré en tête avec les quatre premiers en moins de deux secondes à mi-course. Sergio Canamasas, à l'attaque, a fini par abandonner en s'immobilisant sans faire d'histoire. Il se trouvait au deuxième rang. A cet instant, tous les Français se sont retrouvé dans les points et Arthur Pic a signé plusieurs meilleurs tours en course. Raffaele Marciello a termiiné sa course dans le mur à cinq tours du but : suite à une bataille avec Artem Markelov, il a crevé et perdu le contrôle. Il s'est extirpé de sa monoplace sans dommage. La voiture de sécurité a dû intervenir.

A deux tours du but, la course a repris ses droits. Johnny Cecotto n'a pas pu faire beaucoup de chemin : il s'est retrouvé arrêté. La course n'a pas été interrompue. Felipe Nasr a pris la troisième place, Arthur Pic la cinquième. C'est autour de Pierre Gasly que les attaques se sont fait nombreuses. André Negrão, sixième, s'est retrouvé devant une bataille où Jolyon Palmer a lui aussi pu se frayer un chemin.

Marco Sorensen s'est imposé au terme de 21 tours de course devant Stoffel Vandoorne et Felipe Nasr. Mitch Evans a rallié l'arrivée au quatrième rang devant Arthur Pic, auteur du meilleur tour en course. André Negrão, Kimiya Sato et Stefano Coletti ont complété le groupe marquant des points. Derrière, on retrouvait Nathanaël Berthon, Jolyon Palmer et Pierre Gasly.

La dernière épreuve de l'année aura lieu à Abu Dhabi le week-end du 23 novembre. Le championnat ne se jouera plus pour le leadership mais les places d'honneur : Stoffel Vandoorne et Felipe Nasr sont en lutte pour la deuxième place... affaire à suivre !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Stefano Coletti , Kimiya Sato , Nathanaël Berthon , Marco Sørensen , Julian Leal , Jolyon Palmer , Felipe Nasr , Sergio Canamasas , André Negrao , Arthur Pic , Mitch Evans , Raffaele Marciello , Stoffel Vandoorne , Pierre Gasly , Artem Markelov
Équipes Carlin
Type d'article Actualités