GP2 - Un week-end sans pression pour Richelmi

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Cet adage se vérifie une nouvelle fois avec les débuts de Stéphane Richelmi en GP2 Series à Monza. Le Monégasque remplacera son compatriote Stefano Coletti, blessé dans un accident à Spa.

Richelmi est ravi de l’occasion qui s'offre à lui. Le fait d’évoluer devant les têtes pensantes de la Formule 1 lui apporte un grande satisfaction.

"C'est une superbe occasion que me donne Trident Racing, je les remercie vraiment de m'accorder leur confiance. Quand j'ai su que ça allait se faire, j'étais vraiment heureux ! Rouler en même temps que la F1, dans un championnat si relevé et sur un circuit que j'adore, ça ne peut être que positif," a-t-il déclaré à ToileF1.

Ce week-end en GP2 Series sera un grand saut dans l’inconnu pour le pilote monégasque qui n’a jamais pris le volant d’une telle monoplace. C’est pourquoi il ne se fixe pas d'objectif précis, si ce n’est acquérir une certaine expérience de la GP2, ce qui pourrait être précieux pour sa carrière à l'avenir.

"N'ayant jamais conduis de GP2, je sais que la tâche ne sera pas facile. C'est pourquoi mes objectifs sont limités, si ce n'est le fait d'acquérir de l'expérience au volant d'une voiture encore plus rapide que la Formule Renault et prendre du plaisir ! J'arrive à la dernière course avec zéro kilomètre parcouru dans ce championnat, je ne me mettrai donc pas de stress inutile : je n'ai pas de place à jouer au classement."

Malgré la joie que lui procure l’idée d’effectuer ses débuts en GP2 Series, Richelmi n’en oublie pas moins qu’il doit sa place au sein de l’équipe Trident Racing à la blessure de son compatriote Stefano Coletti, à qui il souhaite un bon rétablissement.

"Je souhaite par la même occasion un bon rétablissement à Stefano," a-t-il conclu.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Stefano Coletti , Stéphane Richelmi
Type d'article Actualités