GP2 - Valsecchi : "Nous devons bien nous qualifier"

Après des essais libres terminés en cinquième position, Davide Valsecchi ne sait toujours pas à quoi s’attendre ce week-end à Monaco

Après des essais libres terminés en cinquième position, Davide Valsecchi ne sait toujours pas à quoi s’attendre ce week-end à Monaco. Il explique que tout dépendant de sa place aux qualifications.

L’Italien a effectué un bon temps mais en fin de séance, il s’est fait surprendre dans le dernier virage et a tapé le mur. Par chance, il n’y a que son aileron arrière qui a été endommagé.

"Les essais libres étaient bons. Nous étions compétitifs puisque nous terminons à la cinquième place. J’ai fait une erreur dans le dernier secteur et l’aileron arrière a été arraché. La performance reste l’élément le plus important. Si vous faites la pole mais que vous perdez la voiture dans le dernier tour, ce n’est pas un problème. Nous allons essayer de faire le mieux que nous pouvons lors des qualifications," a déclaré Davide Valsecchi à ToileF1.com.

"Nous allons voir comment se passent les choses après les qualifications. Je veux dire que ce n’est pas la meilleure situation pour juger. Nous allons voir après les qualifications la place que j’occuperais pour le départ. Si l’on revient en arrière, nous avons eu beaucoup de problèmes à Istanbul mais à Barcelone, l’équipe a fait du bon travail et la voiture était compétitive. Nous y avons inscrit huit points et je suis dixième du championnat. J’espère rester parmi les meilleurs mais les qualifications seront très importantes."

A Istanbul comme à Barcelone, la dégradation des pneus Pirelli pose question à Monaco. Cependant, il est difficile de dire à quel point cela influencera le résultat de la course étant donné qu’il est vraiment difficile de doubler dans les rues de la principauté.

"Je pense que la dégradation ne sera pas facile à gérer à Monaco. A Barcelone, la dégradation était vraiment élevée. A Istanbul, elle l’était aussi. En considérant que nous avons les pneus super tendres à Monaco, je pense que la dégradation sera importante. Nous verrons demain pendant la course. J’espère vraiment être parmi les meilleurs et je pense qu’avec le travail de mon équipe, nous allons pouvoir gérer les pneumatiques."

"A Monaco, il est difficile de dépasser. Vous devez partir devant pour faire un bon résultat et il suffira de gérer la dégradation."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Davide Valsecchi
Type d'article Actualités