GP2 - Vandoorne confirme à Monza

Stoffel Vandoorne a mené la course longue de GP2 sur le tracé de Monza pour s'imposer devant le Français Arthur Pic et le pilote RT Russian Time Mitch Evans

Stoffel Vandoorne a mené la course longue de GP2 sur le tracé de Monza pour s'imposer devant le Français Arthur Pic et le pilote RT Russian Time Mitch Evans. Les deux prétendants les plus sérieux au titre ont donc perdu quelques unités d'avance sur le Belge, puisque Felipe Nasr a terminé la course sixième, deux positions devant Jolyon Palmer, pourtant parti dernier.

A l'extinction des feux, Stoffel Vandoorne s'est élancé sans encombre devant un peloton déchaîné, qui a permis au Belge d'oublier ses adversaires. Au terme du premier tour, le Belge a devancé Arthur Pic, Mitch Evans, Stéphane Richelmi et Julian Leal. Raffaele Marciello et Simon Trummer ont par contre eu énormément de mal à s'élancer, l'Italien devant s'immobiliser et abandonner dès le premier tour de course.

C'était au tour suivant que les choses se corsaient avec plusieurs contacts et plusieurs pilotes qui y ont laissé des plumes : Kimiya Sato et Takuya Izawa. Malgré cet incident, la course a pu continuer sans neutralisation. Derrière les cinq premiers, Felipe Nasr a progressé au sixième rang devant Daniel Abt, André Negrão, Marco Sorensen et Stefano Coletti. Daniël de Jong a, de son côté, rejoint la liste des pilotes devant renoncer : il était impliqué dans l'accident avec Kimiya Sato. André Negrão et Daniel Abt ont aussi fait l'objet d'une enquête à propos de leur altercation du premier tour, au virage 5.

Au sixième tour de course, les premiers arrêts aux stands sont intervenus. Daniel Abt et Sergio Canamasas ont choisi la carte de l'arrêt anticipé, de même qu'Adrian Quaife-Hobbs au tour suivant. Sergio Canamasas était également sous la menace d'une sanction, un drive through après jugement : il ne s'était pas bien placé sur la grille. Après dix tours de roues, Jolyon Palmer était remonté onzième. Pour rappel, le pilote DAMS avait été exclu des qualifications, faute de quantité d'essence suffisante embarquée en fin de séance.

A ce stade, un tiers des pilots avait observé son arrêt obligatoire. Le leader Stoffel Vandoorne a choisi le douzième tour et laissé Arthur Pic en tête. Le Français n'en a pas profité longtemps : au tour suivant, il s'est arrêté simultanément à Mitch Evans, son poursuivant direct. L'arrêt du Néo-Zélandais a été plus rapide mais Arthur Pic a conservé l'avantage. En tête de course, Marco Sorensen a assuré l'intérim devant Stefano Coletti, Johnny Cecotto et Jolyon Palmer. Le Britannique a accéléré son rythme avec trois secondes de piste claire devant lui.

Après la mi-course, les pilotes ont commencé à abattre leurs cartes. Alors que Pierre Gasly prenait connaissance de sa pénalité pour vitesse excessive dans les stands, Daniel Abt était la victime d'une bataille à quatre impliquant un Stefano Coletti surexcité et doté des gommes les plus fraîches. Pierre Gasly continuait son apprentissage avec plusieurs manoeuvres de dépassement. Les deux Carlin de Felipe Nasr et Julian Leal étaient elles aussi à la lutte. Le Colombien était placé sous enquête suite à l'incident qui avait poussé Daniel Abt à atterir dans les graviers. Il prenait un drive through suite à l'incident.

Pendant ce temps, Jolyon Palmer s'était arrêté et se retrouvait dans l'affaire. Felipe Nasr a pu se dégager de ces altercations, mais les pneus plus frais du leader du championnat promettaient une lutte entre les deux pilotes en fin de course. En tête, Arthur Pic a mis la pression en fin de course au leader avec un avantage dans le premier secteur, maon is Stoffel Vandoorne a contrôlé la situation. A cinq tours du but, Jolyon Palmer a pris la huitième place à Stefano Coletti. Pour rappel, ce sésame offre la pole sur la grille inversée de la deuxième course - prévue à 10h35 ce dimanche.

Stoffel Vandoorne a bouclé le trentième tour de course en tête et décroché la victoire avec six dixièmes d'avance sur Arthur Pic. Mitch Evans a complété le podium devant la DAMS de Stéphane Richelmi et les deux Brésiliens André Negrão et Felipe Nasr. Marco Sorensen, Jolyon Palmer, Stefano Coletti et Johnny Cecotto ont bouclé le top dix.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Stefano Coletti , Adrian Quaife-Hobbs , Kimiya Sato , Takuya Izawa , Stéphane Richelmi , Marco Sørensen , Julian Leal , Jolyon Palmer , Felipe Nasr , Simon Trummer , Daniel Abt , Sergio Canamasas , André Negrao , Arthur Pic , Mitch Evans , Raffaele Marciello , Stoffel Vandoorne , Pierre Gasly
Équipes Carlin , DAMS
Type d'article Actualités