FIA F2
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
38 jours

F2 à Monza : entre hommage à Hubert et bonne opération pour De Vries

partages
commentaires
F2 à Monza : entre hommage à Hubert et bonne opération pour De Vries
Par :
Co-auteur: Michaël Duforest
8 sept. 2019 à 10:11

Au terme des deux courses du week-end de Formule 2 à Monza, le premier depuis le décès d'Anthoine Hubert à Spa, Nyck de Vries a fait la très bonne opération en accentuant encore son avance sur ses deux principaux rivaux.

Une semaine après le terrible week-end de Spa, où la Course Principale a été marquée par l'accident mortel d'Anthoine Hubert, les graves blessures de Juan Manuel Correa et l'annulation des deux épreuves, la Formule 2 retrouvait le chemin des circuits à Monza, dans une ambiance forcément particulière.

Lire aussi :

Course Principale 

Nobuharu Matsushita, Carlin, Nyck De Vries, ART Grand Prix et Luca Ghiotto, UNI Virtuosi Racing

Luca Ghiotto, Nobuharu Matsushita et Nyck De Vries pendant l'hymne français joué en hommage à Anthoine Hubert

Nobuharu Matsushita a mené une course impeccable pour s'imposer à Monza lors de la Course Principale du meeting. Le pilote japonais a géré ses pneus à la perfection et s'est imposé devant Luca Ghiotto. L'Italien avait fait le pari de partir avec une stratégie inversée par rapport à la concurrence, démarrant en pneus mediums avant de terminer l'épreuve avec des gommes supertendres.

Sur ces dernières, il n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires après avoir perdu plusieurs secondes au stand. Parmi eux, le poleman Callum Ilott, qui a joué la victoire jusque dans les dix derniers tours. Malheureusement pour lui, le pilote du Sauber Junior Team a subi la dégradation de ses pneus en fin de course et a terminé au pied du podium.

Devant lui, Nyck de Vries, auteur d'une superbe remontée depuis la 17e et dernière place sur la grille. Le Néerlandais a vu son rival principal, Nicholas Latifi, entrer en contact avec Guan Yu Zhou, qui a pour sa part subi une crevaison, alors que le Canadien a dû passer par la voie des stands pour changer d'aileron.

P. Pilote Teams Temps Ecart Points
1 Japan Nobuharu Matsushita
United Kingdom Carlin 48'56.512 25
2 Italy Luca Ghiotto
United Kingdom UNI-Virtuosi 49'02.264 5.752 18
3 Netherlands Nyck de Vries
France ART Grand Prix 49'05.719 9.207 15
4 United Kingdom Callum Ilott
Czech Republic Charouz Racing System 49'13.725 17.213 12
5 Brazil Sérgio Sette Câmara
France DAMS 49'16.999 20.487 10
6 United Kingdom Jordan King
Netherlands MP Motorsport 49'21.322 24.810 8
7 France Giuliano Alesi
Italy Trident 49'28.847 32.335 6
8 United Kingdom Jack Aitken
Spain Campos Racing 49'29.571 33.059 4
9 Indonesia Sean Gelael
Italy Prema Powerteam 49'35.402 38.890 2
10 India Mahaveer Raghunathan
Netherlands MP Motorsport 50'09.297 1'12.785 1

Course Sprint

Après un envol parfait sur une piste nettoyée par de la pluie en matinée mais suffisamment sèche pour démarrer en slicks, Jack Aitken a dû ferrailler dur contre Jordan King pour remporter la victoire. Le pilote couvé par Renault n'a pas connu une course aisée mais aura également flirté avec la limite à l'échappatoire de la seconde chicane notamment mais aussi dans la ligne droite de retour où il a reçu un drapeau noir et blanc d'avertissement pour avoir serpenté et changé plusieurs fois de trajectoire. Cela, non sans provoquer la réprobation de King qui n'a pas manqué de lui faire savoir avant le podium.

Sur le podium, en plus des deux Britanniques, on retrouvait Nyck de Vries (qui a profité d'une pénalité de cinq secondes infligée à Matsushita). Le leader du championnat a fait l'excellente opération du week-end en continuant de creuser l'écart avec Nicholas Latifi (qui n'a pris aucun point) et Luca Ghiotto. L'Italien, qui avait terminé sur le podium de la Course Principale, a bien failli mettre prématurément un terme à celle du Néerlandais en Course Sprint, après une tentative de dépassement très osée à la première chicane. Finalement, c'est le pilote UNI-Virtuosi qui en a payé le prix fort puisqu'il n'a pas pu terminer dans le top 8 de cette seconde épreuve après avoir perdu son aileron avant.

Comme la veille, où l'hymne français avait été joué dans le cadre du protocole du podium pour rendre hommage à Anthoine Hubert, les pilotes présents ont eu un geste pour le Français puisqu'ils ont déployé, à l'initiative d'Aitken, grand ami du Champion GP3 2018, le drapeau tricolore avant de le déposer sur la plus haute marche du podium.

P. Pilote Teams Temps Ecart Points
1 United Kingdom Jack Aitken
Spain Campos Racing 34'26.288 15
2 United Kingdom Jordan King
Netherlands MP Motorsport 34'29.052 2.764 12
3 Netherlands Nyck de Vries
France ART Grand Prix 34'32.818 6.530 10
4 China Guan Yu Zhou
United Kingdom UNI-Virtuosi 34'33.90 7.612 8
5 Japan Nobuharu Matsushita
United Kingdom Carlin 34'34.476 8.188 6
6 Germany Mick Schumacher
Italy Prema Powerteam 34'34.829 8.541 4
7 France Giuliano Alesi
Italy Trident 34'39.139 12.851 2
8 Switzerland Louis Delétraz
United Kingdom Carlin 34'39.677 13.389 1
Article suivant
Pirelli a dévoilé un pneu 18 pouces prototype à Monza

Article précédent

Pirelli a dévoilé un pneu 18 pouces prototype à Monza

Article suivant

Ricciardo et Sainz étaient abasourdis par le crash en F3

Ricciardo et Sainz étaient abasourdis par le crash en F3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Monza
Auteur Fabien Gaillard