Jüri Vips garde son volant, la F2 ne comprend pas

L'équipe Hitech Grand Prix a décidé de donner "une deuxième chance" à Jüri Vips en le maintenant au volant de l'une de ses monoplaces. Une décision qui a provoqué l'incompréhension des organisateurs du championnat de Formule 2.

Jüri Vips garde son volant, la F2 ne comprend pas

Au lendemain de la résiliation de son contrat d'essayeur et réserviste par Red Bull Racing, Jüri Vips est fixé sur son sort en ce qui concerne la suite de sa saison de Formule 2. Septième du championnat, qu'il dispute sous les couleurs de l'équipe Hitech GP, le pilote estonien conserve son volant et sera en piste le week-end prochain à Silverstone pour défendre ses chances. 

La semaine dernière, l'ex-protégé de Red Bull a tenu publiquement des propos à connotation raciste lors d'un streaming de jeu vidéo. Une attitude condamnée rapidement et pour laquelle il a présenté des excuses, ce qui n'a toutefois pas suffit à sauver sa place dans le giron autrichien. En revanche, son écurie de Formule 2 est donc décidée à lui donner encore sa chance. 

"J'ai pris la décision que Jüri conserve son baquet en F2 avec Hitech pour le reste de la saison, un décision dont nous avons sérieusement débattu", annonce Oliver Oakes, patron de l'équipe. "Lui permettre de terminer sa saison avec Hitech est une opportunité pour lui de démontrer qui il est à travers ses actes. J'ai été très clair quant au fait que le langage utilisé était totalement inacceptable, mais j'ai choisi de lui donner une chance de se racheter."

"Hitech est une structure inclusive et n'a jamais toléré le racisme ou un comportement agressif, quelle que soit la forme. Ceci étant dit, si nous vivons dans une société où personne ne peut commettre une erreur, présenter ensuite de véritables excuses, avoir une chance de se repentir et d'apprendre, alors qu'est-ce que cela dit de cette société ? Je ne sais pas pourquoi il a dit ce qu'il a dit. Je ne sais pas pourquoi il jouait et streamait à ce moment de la journée. Il y aurait certainement eu des choses largement plus bénéfiques pour sa carrière !"

"Ce que je sais, c'est que la résiliation de son contrat par Red Bull est une expérience dévastatrice pour lui, une punition sévère et méritée. La réalité, c'est qu'il n'y aura pas d'unanimité pour dire si cette sanction est suffisante, et c'est totalement compréhensible. Mon point de vue est qu'aucune excuse et aucun mot ne suffisent à réparer les dégâts. En lui permettant de continuer à courir avec Hitech, nous donnons à Jüri l'opportunité de démontrer qu'il a de véritables et sincères remords. Il doit désormais saisir chaque opportunité pour le faire. Il doit faire des changements à long terme. Cela ne satisfera pas tout le monde et je crois que nous méritons tous une deuxième chance dans la vie, mais jamais une troisième. L'amour propre, la réputation et la carrière de Jüri sont désormais entre ses mains."

La décision prise par Hitech n'a, comme son patron le redoutait déjà, pas fait l'unanimité et a même déclenché une réaction quasi immédiate des organisateurs du championnat. Ces derniers se sont étonnés du maintien de Jüri Vips pour les prochaines manches.

"Après l'incident qui a impliqué Jüri Vips, la F2 tient à réaffirmer que l'utilisation d'un langage raciste ou discriminatoire ne peut être toléré dans aucune circonstance", souligne un communiqué. "La décision prise par Hitech Grand Prix aujourd'hui est surprenante et ce n'est pas celle que nous aurions prise. Nous surveillerons attentivement la situation avec eux afin de nous assurer qu'un tel comportement soit correctement géré."

Lire aussi :
partages
commentaires
Red Bull rompt le contrat de Jüri Vips après ses propos racistes
Article précédent

Red Bull rompt le contrat de Jüri Vips après ses propos racistes

Article suivant

Jack Doohan signe une première victoire pluvieuse en F2

Jack Doohan signe une première victoire pluvieuse en F2