King pense pouvoir surpasser Rowland chez MP

partages
commentaires
King pense pouvoir surpasser Rowland chez MP
Par : Benjamin Vinel
Co-auteur: Valentin Khorounzhiy
5 mars 2017 à 14:29

En 2016, MP Motorsport a vu l'un de ses pilotes se classer dans le top 10 du championnat GP2 pour la première fois de son Histoire, avec Oliver Rowland. Une performance que l'écurie néerlandaise a bien l'intention de réitérer avec Jordan King.

Motorsport.com - Pourquoi avoir choisi de rejoindre une équipe moins huppée, après deux saisons conclues aux 12e et septième rangs au sein de Racing Engineering ?

Jordan King - Tout d'abord, je me sens très à l'aise avec l'équipe. La première fois que j'ai couru pour eux, c'était en Formule Renault. Je suis à l'aise avec ces gens-là et je leur fais confiance pour faire de leur mieux pour moi. Bien sûr, cette équipe ne part probablement pas favorite, mais j'ai testé pour eux et j'ai quand même le sentiment qu'ils viennent de réaliser une saison solide.

Ils m'ont fait une offre qui était très difficile à refuser. J'ai eu de nombreuses offres de la part d'équipes à l'avant comme à l'arrière de la grille pour rester en GP2, donc forcément, la décision a été difficile : d'abord, rester en GP2, puis choisir quelle équipe. J'y ai longtemps réfléchi, et c'est la meilleure offre qui a gagné.

Oliver Rowland, pilote MP l'an passé, était en tête du championnat en juillet, mais n'est plus monté sur le podium par la suite. La chute de ses performances vous inquiète-t-elle ?

Je ne dirais pas que ça m'inquiète. J'ai parlé à l'équipe, je comprends sa position. Je sais qu'Oliver est un pilote de course. J'ai le sentiment de pouvoir faire du meilleur travail et être plus régulier au fil de l'année. J'ai certainement l'intention de jouer le titre aussi longtemps que possible cette saison, je n'ai pas l'intention d'être mathématiquement éliminé à mi-saison.

Que vous faut-il améliorer pour jouer le titre ?

Je pense que la principale leçon que j'ai tirée de l'an dernier, c'est d'être plus patient. Je n'ai pas trop mal commencé l'année, nous avons fini troisièmes lors du premier week-end. Puis à Monaco, pour le deuxième meeting, j'étais deuxième en course et je me suis un peu enflammé, j'imagine, à l'idée de remporter la course et de faire un bond en avant au championnat : j'ai touché le mur, et cela m'a coûté le week-end entier.

Ensuite, je suis parvenu à remporter ma première victoire, puis j'ai eu la deuxième et j'ai retrouvé la régularité. Je pense que le principal, c'est de rester patient et de se concentrer pour faire le meilleur travail possible et pour maximiser les résultats tous les week-ends.

Votre objectif sera certainement de remporter la première victoire de MP Motorsport depuis le succès de Marco Sørensen lors de la course sprint de Sotchi en 2014.

Oui, je crois que c'est leur première victoire, et à chaque fois qu'ils ont mis un bon pilote dans la voiture, ils étaient à l'avant de la grille. Il est clair que les équipes de GP2 doivent se regarder dans une glace, parce que Prema est arrivé et a montré à tout le monde ce qui était possible, donc tout le monde peut certainement progresser. Mais je ne vois pas pourquoi MP ne pourrait pas être compétitif.

L'an dernier, DAMS a eu des difficultés... ART, l'année d'avant, était extrêmement dominateur [avec Stoffel Vandoorne, ndlr], mais un léger changement de line-up et ils se retrouvent quatrièmes au championnat. Donc la hiérarchie évolue. Je pense que Prema a prouvé que c'était possible, et j'espère que nous allons y arriver.

Jordan King, MP Motorsport
Article suivant
ART aligne Albon avec Matsushita

Article précédent

ART aligne Albon avec Matsushita

Article suivant

King désigne Leclerc comme favori pour le titre GP2

King désigne Leclerc comme favori pour le titre GP2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Pilotes Jordan King , Oliver Rowland
Équipes MP Motorsport
Auteur Benjamin Vinel