Norman Nato prend la tête du championnat

Après le meeting de Monaco, ce championnat de GP2 Series prend une tournure inattendue.

Norman Nato prend la tête du championnat

En effet, alors que deux favoris menaient le classement général après la première manche à Barcelone, Pierre Gasly avec Alex Lynn, ce sont Norman Nato et Artem Markelov que l'on retrouve à la lutte pour la tête du championnat. Les deux hommes ont lutté pour la victoire de la course principale lors d'une épreuve au scénario rocambolesque.

Nombreux sont les grands perdants de ce weekend. Pierre Gasly, qui a abordé la manche monégasque en tant que leader, a tapé le mur en essais libres, a connu des problèmes de freins en qualifications avant d'en être exclu, et n'est pas parvenu à remonter dans les points, ayant notamment percuté Jimmy Eriksson lors de la course principale.

Nicholas Latifi, qui était cinquième au championnat, a tapé le mur dans le tunnel lors de la course principale en tentant de faire l'extérieur à Markelov. Le lendemain, le Canadien a endommagé sa monoplace sur les ralentisseurs situés à la sortie de la Piscine.

Mais s'il est un pilote qui va s'en vouloir, c'est Sergey Sirotkin. Le pilote ART a laissé filer la tête de la course principale au départ avant de partir à la faute en essayant de tenir le rythme de Nato. Un podium probable perdu, comme à Barcelone, et une course sprint gâchée. Même si de toute façon, ce samedi, Sirotkin a été victime d'un problème technique et a été contraint à l'abandon.

Championnat GP2 après 4 courses sur 22

Pos.PiloteÉquipeSpain BarceloneMonaco MonacoPoints
1 France Norman Nato Racing Engineering 1 16 2 6 49
2 Russia Artem Markelov Russian Time 4 4 1 8 48
3 United Kingdom Alex Lynn DAMS 6 1 4 5 39
4 France Pierre Gasly Prema Racing 3 2 15 13 33
5 Italy Raffaele Marciello Russian Time 8 5 6 3 28
6 Japan Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 11 8 8 1 22
7 United Kingdom Oliver Rowland MP Motorsport 10 6 3 7 22
8 Canada Nicholas Latifi DAMS 2 7 Ab Ab 20
9 Germany Marvin Kirchhöfer (R) Carlin Motorsport 15 15 7 2 18
10 New Zealand Mitch Evans Campos Racing 12 14 5 4 18
11 United Kingdom Jordan King Racing Engineering 7 3 Ab 16 16
12 Spain Sergio Canamasas Carlin Motorsport 5 9 12 10 10
13 Russia Sergey Sirotkin ART Grand Prix Ab 11 Ab Ab 4
14 Sweden Gustav Malja Rapax 9 10 14 12 2
15 Netherlands Daniël de Jong MP Motorsport 14 17 9 11 2
16 France Arthur Pic Rapax 13 Ab 10 9 1
17 Italy Antonio Giovinazzi (R) Prema Racing 18 Ab 11 18 0
18 Italy Luca Ghiotto (R) Trident Racing Ab 12 Ab 14 0
19 Indonesia Sean Gelael Campos Racing 17 13 13 Ab 0
20 Sweden Jimmy Eriksson (R) Arden International 16 19 Ab 15 0
21 Indonesia Philo Paz Armand (R) Trident Racing Ab Ab 16 Ab 0
22 Malaysia Nabil Jeffri (R) Arden International 19 18 Ab 17 0

Pole position - Meilleur tour en course - (R) = Rookie

partages
commentaires
C2 - Matsushita vainqueur sans être inquiété

Article précédent

C2 - Matsushita vainqueur sans être inquiété

Article suivant

Chronique Sirotkin - Le crash de Monaco, un cauchemar !

Chronique Sirotkin - Le crash de Monaco, un cauchemar !
Charger les commentaires