Piastri remporte une course tronquée par un accident grave

Oscar Piastri a remporté la Course Principale de Formule 2 à Djeddah, après seulement cinq tours sous drapeau vert, en raison de plusieurs accidents dont un grave impliquant Théo Pourchaire.

Piastri remporte une course tronquée par un accident grave

C'est dans la confusion qu'a commencé cette course de Formule 2, avec un départ reporté à cause de travaux sur la piste, puis annulé, puis confirmé avec une quarantaine de minutes de retard. 

Lire aussi :

Auteur de la pole position, Oscar Piastri avait une première balle de match et pouvait remporter le titre en cas de victoire (ou de deuxième place avec meilleur tour en course) et de résultats favorables de ses concurrents. Il était suivi sur la grille de départ par Robert Shwartzman, Théo Pourchaire et Christian Lundgaard.

La course a toutefois commencé de la pire des manières pour les Français, puisque Clément Novalak n'est pas parvenu à s'élancer lors du tour de formation, tandis que Théo Pourchaire a calé à l'extinction des feux et a été percuté de plein fouet par Enzo Fittipaldi. La condition des pilotes n'est pas connue à l'heure où nous écrivons ces lignes, même si le statisticien Sean Kelly a témoigné d'avoir vu Pourchaire lever le pouce au moment où il a été installé dans l'ambulance. Tous deux sont conscients et ont été transportés à l'hôpital Roi Fahad des forces armées.

Le drapeau rouge a été agité pendant 40 minutes, et la course a été raccourcie à 20 minutes + 1 tour (dont les trois premières minutes et demie sous Safety Car), l'arrêt au stand obligatoire étant maintenu. La moitié des points allait être attribuée, et Piastri ne pouvait plus être couronné dès ce jour.

Au restart, l'Australien menait devant Shwartzman, Ralph Boschung (grand gagnant du premier départ), Guanyu Zhou, Felipe Drugovich et Jüri Vips. La hiérarchie aux avant-postes est restée inchangée pendant la première moitié de la course, jusqu'à une neutralisation par la voiture de sécurité lorsqu'Olli Caldwell est parti en tête-à-queue et que Guilherme Samaia n'a pu l'éviter. De nombreux pilotes en ont profité pour effectuer leur arrêt au stand, d'autres sont restés en piste, mais ça n'avait pas d'importance puisque le drapeau rouge a été agité.

La course a été définitivement interrompue et le classement a été pris à la fin du cinquième tour. C'était un doublé Prema avec Piastri devant Shwartzman, tandis que Boschung a signé un inattendu premier podium en Formule 2, son premier top 3 depuis la saison 2016 de GP3. Zhou, Drugovich, Vips, Lundgaard, Armstrong, Lawson et Ticktum complétaient les points.

Piastri creuse l'écart au championnat avec 213,5 points au compteur devant Shwartzman (162) et Zhou (149), les seuls pilotes à pouvoir le priver mathématiquement du titre à Abu Dhabi. Cependant, ce ne devrait être qu'une formalité pour le protégé d'Alpine.

Saudi Arabia Djeddah - Course Principale

partages
commentaires
Piastri s'impose et fait un grand pas vers le titre
Article précédent

Piastri s'impose et fait un grand pas vers le titre

Article suivant

Pourchaire et Fittipaldi "conscients" après leur accident

Pourchaire et Fittipaldi "conscients" après leur accident
Charger les commentaires