Les pilotes F2 d'Alpine pas inquiétés par Ocon

Les trois pilotes de Formule 2 faisant partie de l'académie Alpine ne s'inquiètent pas des négociations sur le renouvellement du contrat d'Esteban Ocon, ce qui rendrait impossible toute chance d'arriver en Formule 1 avec l'équipe tricolore l'an prochain.

Les pilotes F2 d'Alpine pas inquiétés par Ocon

Le contrat liant Esteban Ocon à Alpine prendra fin cette saison. Or, Laurent Rossi, PDG de l'écurie française, a confirmé que les deux parties avaient ouvert un dialogue concernant une prolongation de contrat. Et Rossi a également tenu à préciser qu'Alpine n'envisageait pas de recruter d'autres pilotes pour épauler Fernando Alonso en 2022. Une déclaration qui semble fermer la porte aux membres de l'académie des jeunes pilotes, dont font partie Guanyu Zhou, Christian Lundgaard ou encore Oscar Piastri, tous trois évoluant actuellement en Formule 2.

Ces hommes sont très appréciés par Alpine et ont déjà eu l'opportunité de tester les monoplaces de Formule 1 de l'équipe lorsque celle-ci s'appelait encore Renault. Leader actuel du championnat, Zhou ne se préoccupe pas des discussions sur l'avenir d'Ocon en bleu, affirmant se concentrer entièrement sur sa campagne dans l'antichambre de la F1.

"C'est super que davantage d'équipes [de F1] offrent plus d'opportunités aux rookies et aux jeunes pilotes", s'est réjoui Zhou face aux questions de Motorsport.com. "Mon travail consiste à être performant en F2 et à impressionner Alpine. Je pense qu'en milieu de saison, et en fonction de l'évolution du championnat, nous aurons une meilleure idée du futur. Et j'espère avoir l'opportunité d'arriver très bientôt en F1."

Lire aussi :

C'est un point de vue partagé par un autre membre de l'académie : Oscar Piastri. Le lauréat 2019 de la Formule Renault Eurocup et 2020 de la FIA F3 vise à remporter un troisième titre en monoplace consécutif. Coaché par l'ancien pilote de F1 Mark Webber, l'Australien est l'un des prétendants au titre cette année et a d'ores et déjà remporté sa première victoire en F2 lors de la manche de Bahreïn.

"Il est encore très tôt pour penser à [la F1] et je n'ai aucune idée de la situation chez Alpine l'année prochaine", a déclaré Piastri. "Esteban fait du très bon travail, Fernando a connu quelques moments brillants et il encore en train de se mettre à niveau. Il va aussi devenir de plus en plus fort. De mon point de vue, ça ne change rien. Je suis ici pour gagner en F2 et, évidemment, la F1 est mon objectif."

"Mais si je parviens à remporter le championnat, cela fera trois [titres] d'affilée, donc je ne sais pas vraiment ce que je pourrais faire de plus", a-t-il poursuivi. "Je me concentre d'abord sur [les courses de Monaco], j'essaie de faire de mon mieux en F2 et je laisse Alpine et mes dirigeants décider s'ils veulent me donner une chance en F1."

Enfin, Lundgaard a également convenu que seules de bonnes performances en F2 permettraient de convaincre Alpine. "Au final, je dois faire mon travail et ensuite la décision sera prise", a-t-il commenté. "[Esteban Ocon et Fernando Alonso] sont les mieux placés, ils ont déjà un volant. Et s'ils apportent satisfaction, alors évidemment ils auront une autre chance. Je dois faire mieux qu'eux et vraiment briller."

Aux côtés d'Ocon et Alonso, le trio d'Alpine est à Monaco ce week-end pour la deuxième manche de la saison 2021 de Formule 2. Lors de la première course sprint, Guanyu Zhou a triomphé avec autorité tandis que Piastri est monté sur le podium de la deuxième épreuve. Au classement général, Zhou occupe la première place avec 56 points, Piastri est troisième avec 36 unités et Lundgaard est dixième avec 16 points.

partages
commentaires

Related video

Lawson impérial sur piste humide à Monaco
Article précédent

Lawson impérial sur piste humide à Monaco

Article suivant

Disqualifié, Liam Lawson perd sa victoire

Disqualifié, Liam Lawson perd sa victoire
Charger les commentaires