La pluie cause le report de la première course de F2 à Sotchi

La pluie provoque déjà des reports en ce samedi du Grand Prix de Russie, à Sotchi.

La pluie cause le report de la première course de F2 à Sotchi

Les prévisions météo laissaient craindre une journée blanche à Sotchi ; ce samedi du Grand Prix de Russie ne commence pas sous les meilleurs auspices.

Lire aussi :

Déjà, la Course 1 de FIA F3 avait été avancée à ce vendredi après-midi pour alléger le programme de cette journée – elle avait d'ailleurs été le théâtre du sacre de Dennis Hauger. C'est désormais la Course Sprint 1 de Formule 2 qui était prévue en début de journée ce samedi, mais il y avait trop de pluie et trop d'eau stagnante sur la piste pour lancer les monoplaces dans ces conditions.

Deux courses de F2 et une de FIA F3 sont normalement au programme aujourd'hui, mais il s'agit surtout de savoir ce qu'il adviendra de la Formule 1, avec la troisième séance d'essais libres et les qualifications prévues ce samedi. Un communiqué de presse de la F2 indique que l'intensité de la pluie devrait commencer à décroître vers 13h30, heure locale.

Concernant les EL3, censés avoir lieu entre 11h et 12h, heure française, rien n'est exclu. "Nous avons quelques options, comme nous l'avons parfois vu auparavant", fait savoir Michael Masi, directeur de course FIA. "Nous pourrions lancer la séance puis brandir immédiatement le drapeau rouge et laisser ainsi le chrono tourner. Et juger de la météo à ce moment-là. Sinon, si nous voyons qu'il va y avoir des trombes d'eau pendant toute la séance, nous abandonnerons les EL3 pour viser les qualifications."

Quant aux qualifications, elles sont déjà censées s'achever deux heures à peine avant le coucher du soleil et ne pourront pas être retardées indéfiniment. Tout retard des qualifications aurait d'ailleurs un impact majeur sur la seconde manche de Formule 2, prévue en fin de journée.

"Le facteur déterminant cet après-midi sera la luminosité", ajoute Masi. "Le coucher du soleil est aux environs de 18h15, mais avec des conditions climatiques comme celles-ci, la luminosité baisse évidemment beaucoup plus tôt. C'est ce qui constituera notre limite. Si les qualifications ne peuvent pas avoir lieu aujourd'hui, alors comme quelques fois par le passé elles auront lieu dimanche matin."

Les conditions devraient en effet être plus clémentes demain, même si des averses pourraient être au rendez-vous malgré tout.

partages
commentaires
La F2 et la F3 à nouveau réunies avec la F1 en 2022

Article précédent

La F2 et la F3 à nouveau réunies avec la F1 en 2022

Article suivant

Piastri prêt à rester sur la touche, faute de baquet en F1

Piastri prêt à rester sur la touche, faute de baquet en F1
Charger les commentaires