Verschoor de la pole position à la victoire

Richard Verschoor a mené la seconde course du week-end de Formule 2 de bout en bout, remportant sa première victoire en Formule 2.

Ayant obtenu la dixième place de la Course Sprint 1 grâce à plusieurs dépassements, Richard Verschoor a été placé en pole position par la grille inversée pour la deuxième épreuve de Silverstone, avec Marcus Armstrong à ses côtés. Suivaient Dan Ticktum, Liam Lawson, Oscar Piastri et Théo Pourchaire. Guanyu Zhou était en fond de grille à la suite de son abandon ce matin.

Course Sprint 1 :

Les pilotes ART ont connu des déconvenues majeures au premier tour : Christian Lundgaard, huitième, a calé sur la grille, tandis que Théo Pourchaire a chuté au onzième rang dans le premier tour. Le classement du top 5 n'a pas évolué par la suite avec Verschoor en tête devant Armstrong, Ticktum, Lawson et Piastri, ce malgré deux interventions de la voiture de sécurité.

En effet, Ralph Boschung a perdu le contrôle sur l'herbe à la sortie de The Loop au premier tour et a été percuté par un impuissant Alessio Deledda, tandis que Jehan Daruvala a vu l'arrière lui échapper à Stowe quelques boucles plus tard alors qu'il bataillait avec Bent Viscaal, qu'il a heurté. Tous ont été contraints à l'abandon, à l'exception de Daruvala, qui a dû passer par les stands pour changer d'aileron.

La fin de course a vu la bataille pour la deuxième et la quatrième place s'animer, d'une part entre Armstrong et Ticktum, d'autre part entre Lawson et Piastri. Ce dernier a multiplié les assauts et a fini par prendre l'avantage à Brooklands, avec l'assistance du DRS, au 18e tour. Plus loin, son coéquipier Robert Shwartzman est parti en tête-à-queue au dernier virage dans l'avant-dernier tour, alors qu'il était neuvième, et a laissé filer ses chances de points.

Richard Verschoor, serein, a pour sa part remporté sa première victoire en sport auto depuis le Grand Prix de Macao 2019. C'était également un premier podium cette saison pour Marcus Armstrong, tandis que Dan Ticktum était sur la troisième marche. La bonne opération revenait cependant à Oscar Piastri, quatrième avec le meilleur tour en course, qui a creusé l'écart au championnat avec 93 points, soit au moins 12 longueurs d'avance sur ses rivaux Shwartzman, Vips et Zhou. Le top 8 était complété par Lawson, Vips, Drugovich et Beckmann.

United Kingdom Silverstone - Course Sprint 2

partages
commentaires
Départ canon et victoire aisée pour Shwartzman
Article précédent

Départ canon et victoire aisée pour Shwartzman

Article suivant

Zhou s'impose et met un terme à sa série noire

Zhou s'impose et met un terme à sa série noire
Charger les commentaires