Russell veut Norris comme coéquipier en F2

Les deux Britanniques les plus prometteurs du moment dans la même équipe en Formule 2 pour 2018 ? George Russell dit oui !

Il s'agit bien évidemment de George Russell – poulain de Mercedes et fraîchement couronné en GP3 – et de Lando Norris – protégé de McLaren et très probable Champion F3 Europe. Les deux jeunes Anglais ont excellé dans leurs championnats respectifs et ont de fortes chances de rejoindre la Formule 2 pour la saison 2018.

Aussi Russell préférerait-il évoluer dans la même écurie qu'un Norris particulièrement bien coté pour pouvoir se battre à armes égales avec lui.

"J'adorerais que nous soyons coéquipiers, car je pense qu'il y a beaucoup d'enthousiasme autour de lui et de Charles [Leclerc] actuellement", déclare Russell pour Motorsport.com. "Mon objectif l'an prochain sera d'essayer de remporter le championnat de Formule 2, car on dirait que c'est là que je vais courir la saison prochaine."

"Lando va certainement être l'un de mes principaux rivaux, et je préfère qu'ils soit mon coéquipier et qu'il ait exactement le même matériel que moi, plutôt qu'il soit dans une autre équipe. Je veux être le meilleur, et [pour ça] il faut battre tout le monde. Je pense que nous ferions une bonne petite équipe. Je vais sûrement lui parler, parler à son management et voir ce qu'ils en pensent – ce serait bien pour nous deux."

Tandis que Norris pourrait rejoindre Prema, les informations de Motorsport.com indiquent toutefois que la destination la plus probable de Russell serait DAMS.

Le titre GP3 rattrape l'échec de la F3

Russell vient de gagner son premier titre depuis 2014 en remportant le GP3 Series à un meeting du terme de la saison, et a impressionné dans l'antichambre de la Formule 2 en remportant quatre des six Courses 1 auxquelles il a participé.

Ce résultat vient à point nommé pour celui qui s'est classé sixième, puis troisième du championnat de F3 Europe lors des saisons précédentes, un palmarès honorable qui ne le satisfait toutefois pas entièrement.

"L'année dernière a été dure pour moi", commente l'ancien pilote Hitech GP. "J'avais le sentiment d'être extrêmement performant, mais la seule façon d'en juger, c'est par rapport à mes coéquipiers. J'avais deux très bons coéquipiers [Ben Barnicoat et Nikita Mazepin] et je crois les avoir battus 28 fois en 30 séances qualificatives."

"C'est l'argument que j'ai présenté à Mercedes, puis quand nous avons eu l'opportunité de courir à Macao [fin 2016], j'ai beaucoup travaillé là-dessus car je savais que c'était un circuit de pilote. Je savais que si j'y étais performant, cela montrerait que je suis capable de faire le travail, et c'est exactement ce que nous avons fait en signant la pole. Cette saison va certainement... non pas rattraper les deux précédentes, mais c'est sûrement ce que nous méritions", conclut-il.

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2 , F3 Europe , GP3
Pilotes George Russell , Lando Norris
Type d'article Actualités