Sirotkin, vainqueur facile à Silverstone!

B.V., Silverstone - C'est une course de GP2 très animée qui s'annonçait à Silverstone... animée, elle l'a été, à part pour la tête de la course, où Sergey Sirotkin n'a jamais inquiété. Il remporte sa première victoire en GP2 et met fin à la série de quatre victoires consécutives en course longue de Stoffel Vandoorne.

Sur la grille de départ, on retrouve Sirotkin en pole position devant Vandoorne, Richie Stanaway et Alexander Rossi.

Stanaway prend un excellent envol et s'empare facilement de la tête de la course au départ devant Sirotkin, Matsushita, Vandoorne et Rossi! En fond de peloton, Nathanaël Berthon et Artem Markelov s'accrochent spectaculairement, et la voiture de sécurité entre en action. Le Russe recevra dix secondes de pénalité pour le contact, alors que le Français est contraint à l'abandon.

Dès que la voiture de sécurité rentre au stand, Sirotkin prend l'avantage sur Stanaway au dernier virage et Matsushita s'engouffre dans la brèche pour la deuxième place!

Abandon décevant pour Matsushita

Nick Yelloly et Jordan King sont les premiers à rentrer au stand lorsque coup de théâtre, Matsushita s'arrête en bord de piste, victime d'un problème technique! Le Japonais était deuxième, en passe de signer le meilleur résultat de sa courte carrière en GP2.

Rossi met la pression à Vandoorne pour la troisième place, mais le Belge est un rival redoutable. Mitch Evans est contraint à l'abandon lorsque son appuie-tête s'envole : c'est une journée noire pour Russian Time.

Pendant que Stanaway, deuxième, fait office de bouchon devant Rossi et Vandoorne, Sirotkin prend une option sur la victoire : après quinze tours, il dispose déjà de cinq secondes d'avance.

Rossi et Vandoorne font sauter le bouchon Stanaway

Rossi trouve finalement l'ouverture sur Vandoorne au prix d'un freinage tardif et s'attaque à la Status de Stanaway. L'Américain s'empare de la deuxième place sans tarder, dépassant le Néo-Zélandais de l'extérieur, mais a alors huit secondes de retard sur Sirotkin. Vandoorne en fait autant au tour suivant et prend la troisième place.

C'est la fin du dix-neuvième tour que Vandoorne et Stanaway choississent pour rentrer au stand. Cependant, lorsque Rossi les imite au tour suivant, deux voitures s'intercalent entre Vandoorne et lui : il s'agit de Yelloly et King, qui se sont arrêtés plus tôt dans la course. C'est une boucle plus tard que Sirotkin effectue son arrêt : le Russe reprend la piste avec "seulement" cinq secondes d'avance sur Rossi.

Rupture de suspension pour Stanaway

À six tours de la fin seulement, la course de Stanaway prend fin : rupture de suspension. Le Néo-Zélandais sera clairement déçu, lui qui avait pris la tête de la course au départ. À ce stade de la course, Sirotkin dispose de six secondes d'avance sur Rossi, neuf sur King et dix sur Vandoorne. Le pilote ART parvient cependant à s'emparer de la troisième place grâce à une meilleure accélération à la sortie de Luffield.

King perd gros dans l'avant-dernier tour, se faisant dépasser successivement par les deux pilotes DAMS : d'abord Gasly, puis Lynn. Le pilote Racing Engineering part en tête-à-queue lorsqu'il est percuté par Arthur Pic dans l'accélération vers la ligne d'arrivée, au tout dernier tour!

C'est finalement une belle victoire de Sergey Sirotkin sur un tracé où il n'avait jamais couru avant ce weekend. Alexander Rossi et Stoffel Vandoorne, principaux candidats au titre, complètent le podium devant les pilotes DAMS.

PosPilotesÉquipesToursTemps/Écart
1 S. Sirotkin Rapax 29 53:13.597
2 A. Rossi Racing Engineering 29 5.989
3 S. Vandoorne ART Grand Prix 29 13.566
4 P. Gasly DAMS 29 16.729
5 A. Lynn DAMS 29 20.546
6 A. Pic Campos Racing 29 22.922
7 R. Marciello Trident 29 23.550
8 N. Yelloly Hilmer Motorsport 29 23.879
9 O. Rowland MP Motorsport 29 25.161
10 R. Haryanto Campos Racing 29 25.437
11 J. Leal Carlin 29 28.753
12 D. De Jong MP Motorsport 29 30.373
13 R. Visoiu Rapax 29 36.922
14 J. Cecotto Carlin 29 37.436
15 S. Canamasas Team Lazarus 29 44.277
16 J. Lancaster Hilmer Motorsport 29 49.850
17 R. Binder Trident 29 53.663
18 N. Nato Arden International 29 57.444
19 M. Stöckinger Status Grand Prix 29 60.867
20 A. Negrão Arden International 29 64.399
21 A. Markelov RUSSIAN TIME 29 86.692
22 J. King Racing Engineering 28 Abandon
  R. Stanaway Status Grand Prix 22 Abandon
  M. Evans RUSSIAN TIME 9 Abandon
  N. Matsushita ART Grand Prix 6 Abandon
  N. Berthon Team Lazarus 0 Abandon
A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Silverstone
Circuit Silverstone
Pilotes Sergey Sirotkin
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé