Théo Pourchaire plus jeune vainqueur de la F2 !

Théo Pourchaire a fait retentir La Marseillaise en remportant la Course Principale de Monaco ainsi que sa première victoire en Formule 2.

Deux ans après le succès d'Anthoine Hubert dans les rues de la Principauté, un pilote français s'impose à nouveau à Monaco en Formule 2. Qualifié en pole position, Théo Pourchaire, 17 ans seulement, a triomphé dans la Course Principale, faisant de lui le plus jeune vainqueur de l'Histoire de l'antichambre de la Formule 1.

Le ciel était très menaçant au moment du départ mais la pluie n'est finalement pas tombée sur le Rocher. À l'extinction des feux, Théo Pourchaire a conservé le commandement devant les deux Prema de Robert Shwartzman et Oscar Piastri.

La première partie de l'épreuve s'est résumée à un petit train composé des trois premiers pilotes, accompagnés de Dan Ticktum et Jüri Vips. En revanche, les écarts entre eux étaiet suffisamment grands pour ne pas voir l'activation du DRS. Tandis que les hommes de tête ont opté pour un premier relais prolongé, Felipe Drugovich a été l'un des premiers à s'arrêter, faisant de lui l'homme le plus rapide en piste mais le condamnant à une fin de course avec des pneus bien plus usés.

Lire aussi :

Le premier à céder et rejoindre les stands parmi le quintet de tête fut Dan Ticktum, à la fin du 26e tour. Le pilote Carlin a provoqué un effet domino puisqu'il a été suivi peu de temps après par Piastri puis Shwartzman, dont l'arrêt s'est éternisé en raison d'une roue arrière récalcitrante.

L'arrêt catastrophe du Russe a permis à Pourchaire d'effectuer son arrêt sans être menacé d'une tentative de dépassement à la sortie des stands. Au même moment, Marcus Armstrong s'est accroché avec Jüri Vips à la sortie de la Rascasse, ce qui a poussé la direction de course à neutraliser l'épreuve avec la voiture de sécurité virtuelle. Et celle-ci a refait son apparition quelques instants plus tard, et deux fois d'affilée, pour des incidents au même virage mêlant respectivement Lirim Zendeli et Dan Ticktum, ce dernier en bagarre pour le podium !

Les ultimes tours ont été une promenade de santé pour Pourchaire, qui a enlevé le drapeau à damier devant Piastri et Drugovich, et se propulse à la troisième place du championnat. Le reste du top 10 est composé de Shwartzman, Zhou (qui a obtenu le point du meilleur tour), Boschung, Lawson, Vips, Nissany et Verschoor.

Monaco Monaco - Course Principale

partages
commentaires
Disqualifié, Liam Lawson perd sa victoire
Article précédent

Disqualifié, Liam Lawson perd sa victoire

Article suivant

Pourquoi Deledda a été repêché malgré les 107%

Pourquoi Deledda a été repêché malgré les 107%
Charger les commentaires