Ticktum maîtrise à Sotchi, Zhou non-partant

Dan Ticktum a réalisé une performance solide à Sotchi, remportant une course sprint dont Guanyu Zhou n'a même pas pu prendre le départ.

Ticktum maîtrise à Sotchi, Zhou non-partant

Sur une piste séchante mais piégeuse à Sotchi, Dan Ticktum a évité tous les embûches et s'est imposé, tandis que le candidat au titre Guanyu Zhou est parti à la faute dans le tour de mise en grille et n'a pu prendre le départ ; heureusement pour lui, son adversaire Oscar Piastri n'a pas marqué le moindre point.

Lire aussi :

Dès le tour de mise en grille, Guanyu Zhou est parti en tête-à-queue au virage 2 et a calé, alors que Felipe Drugovich a violemment percuté le mur quelques hectomètres plus loin. Ainsi, aucun pilote UNI-Virtuosi n'a participé à l'épreuve, tandis qu'Enzo Fittipaldi, qui a calé sur la grille, s'est élancé du fond de peloton, le départ ayant été donné derrière la voiture de sécurité.

Lorsque le drapeau vert a été agité, Dan Ticktum a logiquement conservé la tête devant Jüri Vips, Liam Lawson et Robert Shwartzman, alors que le leader du championnat, Oscar Piastri, était neuvième. La piste n'était sèche que sur la trajectoire, et il était donc difficile de dépasser à la régulière ; Piastri s'est fait piéger par l'humidité en tentant de doubler Jehan Daruvala et a perdu trois places, puis Lawson a perdu un podium possible en heurtant le mur au virage 13.

Deux interventions de la voiture de sécurité virtuelle ont creusé les écarts dans le top 3, entre Ticktum et Vips ainsi qu'entre Vips et Shwartzman. Daruvala a tiré son épingle du jeu au restart et est passé de la septième à la cinquième place, Ralph Boschung faisant le chemin inverse avant de commettre deux énormes blocages de roue.

Shwartzman est sorti de la piste à deux reprises mais est parvenu à se maintenir sur le podium, contrairement à Daruvala qui a chuté à la 12e place à cause d'un tête-à-queue au virage 16. Pendant ce temps, Ticktum était serein à l'avant du peloton et convertissait sa pole position, obtenue grâce à la grille inversée, en victoire. Vips et Shwartzman l'ont rejoint sur le podium, devant Jake Hughes, qui est entré dans les points pour la première fois de son éparse carrière en F2, à 27 ans.

Auteur du meilleur tour en course, plus jeune que Hughes de presque dix ans, Théo Pourchaire a fini cinquième et a marqué huit points précieux au championnat, devançant Boschung, Christian Lundgaard et Richard Verschoor. Les points échappent de justesse à Oscar Piastri, neuvième, mais le pilote Prema reste leader du championnat avec 153 points devant Zhou (134), Shwartzman (123), Ticktum (119), Vips (102) et Pourchaire (102).

Rappelons que la Course Sprint 2 a été annulée en raison des conditions météorologiques. La Course Principale est censée avoir lieu demain matin comme prévu, avec Oscar Piastri en pole position.

Russian Federation Sotchi - Course Sprint 1

partages
commentaires
Piastri prêt à rester sur la touche, faute de baquet en F1

Article précédent

Piastri prêt à rester sur la touche, faute de baquet en F1

Article suivant

Piastri résiste à Pourchaire et s'impose

Piastri résiste à Pourchaire et s'impose
Charger les commentaires