Victoire magistrale de Stoffel Vandoorne !

Stoffel Vandoorne a remporté la première course de la saison 2015 de GP2 Series, à Bahreïn, depuis la pole position. Cette victoire n'a pas été facile à obtenir pour autant.

Sur la grille de départ, la première ligne est monopolisée par ART Grand Prix avec Vandoorne en pole devant Nobuharu Matsushita. Alex Lynn et Arthur Pic sont en deuxième ligne.

Au départ, pas de problème pour Vandoorne. Tandis que Matsushita prend un envol catastrophique et se retrouve dans le ventre mou du peloton, Norman Nato se hisse au troisième rang derrière Lynn. Une touchette entre André Negrão et Artem Markelov endommage l'aileron avant de la Russian Time de ce dernier.

Carambolage de candidats au titre

On assiste ensuite à une bataille à trois entre Nato, Marciello et Pic ; le Français parvient à dépasser ses deux concurrents en un virage ! Cependant, la lutte se poursuit et les trois hommes s'accrochent et sont contraints à l'abandon, faisant également une victime innocente en Pierre Gasly. Nato recevra trois places de pénalité sur la grille de départ de la course sprint pour cet incident.

La voiture de sécurité entre en action et de nombreux pilotes en profitent pour effectuer leur changement de pneus obligatoire. Les pilotes ART cependant, en pneus medium, restent en piste : Vandoorne 1er et Matsushita 4e. Rio Haryanto et Julián Leal les séparent. Chez ceux qui se sont arrêtés, c'est Alexander Rossi qui mène devant Lynn.

Stoffel Vandoorne sait se trouver au pied d'une montagne et attaque pour creuser l'écart tandis que Rossi, Lynn et Evans se frayent un chemin dans le peloton, lentement mais sûrement. De façon intéressante, Richie Stanaway résiste aux deux premiers mais s'écarte pour laisser passer son compatriote Evans.

Rossi en particulier fait un festival de dépassements et parvient à intercaler trois voitures entre Lynn et lui. Au 17e tour, l'Américain est déjà remonté au cinquième rang à onze secondes de Vandoorne, tandis qu'Evans parvient à dépasser Lynn. Trois boucles plus tard, Rossi est troisième. Son coéquipier Jordan King prend l'avantage sur Lynn.

Vandoorne irrésistible

À dix tours du but, Vandoorne effectue enfin son arrêt au stand et reprend la piste huitième. Rossi, quant à lui, est désormais en tête, et King dépasse Evans pour la deuxième place.

Cependant, Vandoorne remonte rapidement en dépassant tous ses adversaires méthodiquement. Le pilote ART remonte sur Alexander Rossi à raison de trois secondes au tour, et dans l'avant-dernière boucle, il s'empare de la tête de la course, puis s'impose ! Rio Haryanto, qui est également remonté après son arrêt au stand tardif, finit deuxième.

Alex Lynn a coulé en fin de course et se classe dernier. Julián Leal obtient la huitième place synonyme de pole position pour demain ; le pilote français Nathanaël Berthon s'élancera à ses côtés.

PosPiloteÉquipeTemps/Écart
1 Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 1h01:23.306
2 Rio Haryanto Campos Racing 5.056
3 Alexander Rossi Racing Engineering 5.497
4 Jordan King Racing Engineering 12.322
5 Robert Visoiu Rapax 20.048
6 Mitch Evans RUSSIAN TIME 25.543
7 Nathanaël Berthon Lazarus 27.729
8 Julián Leal Carlin 28.463
9 André Negrão Arden International 29.502
10 Nobuharu Matsushita  ART Grand Prix 29.664
11 Marlon Stockinger Status Grand Prix 36.875
12 Sergey Sirotkin Rapax 38.516
13 Artem Markelov RUSSIAN TIME 41.021
14 Sergio Canamasas MP Motorsport 41.391
15 Richie Stanaway Status Grand Prix 43.375
16 Zoel Amberg Lazarus 44.062
17 Rene Binder Trident 44.682
18 Daniël de Jong MP Motorsport 48.421
19 Alex Lynn DAMS 65.572
  Abandons    
  Raffaele Marciello Trident DNF
  Pierre Gasly DAMS DNF
  Norman Nato Arden International DNF
  Marco Sørensen Carlin DNF
  Arthur Pic Campos Racing DNF

 

A propos de cet article
Séries FIA F2
Événement Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Alexander Rossi , Marlon Stockinger , Nathanaël Berthon , Marco Sørensen , Julian Leal , Rio Haryanto , Sergio Canamasas , André Negrao , Arthur Pic , Jordan King , Richie Stanaway , Mitch Evans , Zoel Amberg , Robert Visoiu , Alex Lynn , Raffaele Marciello , Rene Binder , Sergey Sirotkin , Norman Nato , Stoffel Vandoorne , Pierre Gasly , Artem Markelov
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Résumé de course
Tags art, bahrein, course, résultats, vandoorne