Estoril, J1 - ART et Arden donnent le ton

Après deux jours de shakedown à Magny-Cours au début du mois, les écuries de GP3 ont effectué leurs premiers véritables essais de pré-saison à Estoril avec la nouvelle GP3/16, et les équipes ART et Arden ont donné le ton.

Estoril, J1 - ART et Arden donnent le ton
Matthew Parry, Koiranen GP
Jack Aitken, Arden International
Jake Hughes, DAMS
Alexander Albon, ART Grand Prix
Jake Dennis, Arden International
Kevin Jörg, DAMS
Giuliano Alesi, Trident
Charles Leclerc, ART Grand Prix
Alex Palou, Campos Racing

Le premier élément intéressant de ces essais concerne le nombre de voitures engagées par chaque équipe. En effet, il restait un doute sur Koiranen et Jenzer ; or, l'équipe finlandaise a aligné une quatrième monoplace au Portugal, la confiant à Ralph Boschung... ancien pilote Jenzer, écurie suisse qui a vu Óscar Tunjo rejoindre Akash Nandy. Jenzer devrait engager une troisième voiture plus tard, mais personne ne l'occupait aujourd'hui.

Après de fortes pluies ce lundi, la journée a commencé sur piste humide avec des tours d'installation, mais l'asphalte a rapidement séché et les pilotes ont vite passé les pneus slicks. Steijn Schothorst (Campos) et Jake Dennis (Arden) étaient de loin les plus rapides, respectivement en 1'29"792 et en 1'30"191.

La séance a été marquée par l'arrêt en piste de Tatiana Calderón (Arden) et par la sortie de piste de Konstantin Tereshchenko (Campos), ensablé dans les graviers.

Stuvik engrange les tours, ART et Arden dominent

L'après-midi s'est déroulé sans accroc à l'exception d'un troisième drapeau rouge, également provoqué par Tereshchenko qui a immobilisé sa Campos en piste. Tous les pilotes ont été assidus en piste avec pas moins de 50 tours pour Sandy Stuvik (Trident), pour un total remarquable de 85 tours bouclés aujourd'hui, soit 355,5km ! Il est loin devant Nirei Fukuzumi (ART), qui a parcouru 69 tours, l'équivalent de 288,5km.

Le Japonais a justement signé le meilleur temps d'une journée dominée par les formations ART et Arden, qui monopolisent le top 5 dans un mouchoir de poche : les quatre premiers pilotes du classement se tiennent en moins d'un dixième ! Fukuzumi devance Jake Dennis (Arden), Alexander Albon (ART), Charles Leclerc (ART) et Jack Aitken (Arden). DAMS, qui débute cette année en GP3, a placé deux de ses pilotes, Jake Hughes et Kevin Jörg, dans le top 10.

Giuliano Alesi, seul Français du plateau, s'est classé 14e ce matin et 12e cet après-midi, à sept dixièmes du temps de référence. Ses performances sont en hausse par rapport aux essais de novembre à Abu Dhabi.

Les pilotes GP3 seront de retour en piste mercredi et jeudi, toujours sur le circuit d'Estoril.

Estoril, Jour 1

Pos Pilote Équipe Matin APM
1  Nirei Fukuzumi ART Grand Prix 1:30.754 1:28.656
2  Jake Dennis Arden International 1:30.191 1:28.661
3  Alexander Albon ART Grand Prix 1:30.417 1:28.705
4  Charles Leclerc ART Grand Prix 1:49.396 1:28.735
5  Jack Aitken Arden International 1:31.390 1:28.867
6  Jake Hughes DAMS 1:30.765 1:28.905
7  Matt Parry Koiranen GP 1:30.590 1:28.978
8  Álex Palou Campos Racing 1:30.582 1:29.031
9  Kevin Jörg DAMS 1:31.764 1:29.133
10  Óscar Tunjo Jenzer Motorsport Absent 1:29.150
11  Ralph Boschung Koiranen GP 1:31.029 1:29.176
12  Giuliano Alesi Trident 1:31.715 1:29.378
13  Artur Janosz Trident 1:31.626 1:29.624
14  Tatiana Calderón Arden International 1:32.499 1:29.646
15  K. Tereshchenko Campos Racing 1:31.202 1:29.763
16  Santino Ferrucci DAMS 1:30.546 1:29.777
17  Steijn Schothorst Campos Racing 1:29.792 1:31.060
18  Nyck de Vries ART Grand Prix 1:31.310 1:30.143
19  Akash Nandy Jenzer Motorsport 1:31.920 1:30.266
20  Matevos Isaakyan Koiranen GP Absent 1:31.548
21

 M. Raghunathan

Koiranen GP 1:32.576 1:31.694
22  Sandy Stuvik Trident 1:40.830 1:38.694
23  Antonio Fuoco Trident 1:46.339 1:40.681
partages
commentaires
Koiranen confirme Raghunathan dans sa troisième voiture

Article précédent

Koiranen confirme Raghunathan dans sa troisième voiture

Article suivant

Estoril, J2 - Fuoco tout feu tout flamme !

Estoril, J2 - Fuoco tout feu tout flamme !
Charger les commentaires