Hubert trébuche, Ilott triomphe

partages
commentaires
Hubert trébuche, Ilott triomphe
Par :
2 juil. 2018 à 15:02

Déjà vainqueur au Paul Ricard, Callum Ilott a enchaîné avec un deuxième succès consécutif au Red Bull Ring pour se propulser en tête du championnat GP3, en partie grâce au revers subi par Anthoine Hubert.

Le vainqueur Callum Ilott, ART Grand Prix

Pour ce troisième meeting de la saison, MP Motorsport accueillait un troisième homme au volant de la monoplace #23. Cette dernière était pilotée par Will Palmer à Barcelone, mais le frère de Jolyon a décidé de se concentrer sur ses études ; Christian Lundgaard, protégé de Renault, a ensuite réalisé une pige plutôt convaincante au Paul Ricard, et c'est désormais le pilote canadien Devlin Defrancesco qui prend ce baquet pour le reste de la saison.

Callum Ilott s'est illustré dès les qualifications en signant sa première pole position en GP3 avec quatre centièmes d'avance sur son coéquipier Jake Hughes et sept centièmes sur Alessio Lorandi, auteur de performances impressionnantes ce week-end alors qu'il a la clavicule cassée.

"C'est arrivé en Allemagne il y a un mois", nous explique Lorandi. "Je testais avec mon kart pour garder la forme. Je me suis retourné. Je suis resté dix jours à l'hôpital et j'ai cru que j'allais manquer des courses, mais heureusement, j'ai très bien récupéré et je parviens encore à marquer des points. Mes os restent cassés mais sont attachés par un morceau de métal qui me permet de faire ce genre de mouvement. Je vais le garder pendant un an et demi."

"Quand je monte dans la voiture, ça fait très mal, mais avec l'adrénaline, on pourrait saigner du bras qu'on ne s'en rendrait même pas compte. En revanche, à la fin de la course, il faut que j'attende un peu pour sortir de la voiture. Si nous avions le Halo, je ne pourrais même pas en sortir."

Alors que Giuliano Alesi était relégué au dixième rang, Anthoine Hubert a subi un énorme revers, seulement 19e. Le pilote ART est sorti large du dernier virage dans son ultime tour lancé avant de s'immobiliser en bord de piste.

Alessio Lorandi, Trident
Alessio Lorandi (Trident)

Ilott concrétise, Hubert et Mazepin s'accrochent

Pour la deuxième course consécutive, Callum Ilott s'est imposé en menant du départ à l'arrivée. Le protégé de Ferrari a maintenu un écart d'environ deux secondes sur ses rivaux avant de prendre le large en fin d'épreuve pour passer sous le drapeau à damier avec quatre secondes et demie d'avance.

La bataille pour la deuxième place a initialement opposé Alessio Lorandi à son compatriote Leonardo Pulcini, ce dernier s'avérant finalement plus rapide, tandis que Jake Hughes, en difficulté, n'est pas parvenu à se maintenir à leur niveau et a fini la course cinquième, débordé par Pedro Piquet.

Ryan Tveter a passé toute l'épreuve à la sixième place avant d'être doublé par son coéquipier Giuliano Alesi dans le dernier tour, alors que David Beckmann a remporté son duel avec Simo Laaksonen pour une huitième place synonyme de pole position le lendemain.

Beckmann s'en tire bien, puisqu'il s'est accroché avec un autre pilote Jenzer, Juan Manuel Correa, qui occupait alors cette fameuse huitième place ; l'Américain a subi une crevaison. Joey Mawson, quant à lui, s'est immobilisé en bord de piste dès le premier tour, provoquant l'intervention de la voiture de sécurité.

Le principal incident de la course était toutefois la collision entre les pilotes ART Anthoine Hubert et Nikita Mazepin. Hubert venait justement de profiter de l'accrochage entre Beckmann et Correa pour prendre la huitième place à la suite d'une belle remontée du Français, mais Mazepin était à ses trousses. Le Russe a lancé une attaque au virage 9, touchant son coéquipier à l'arrière droit et l'envoyant en tête-à-queue. Mazepin s'est classé 13e, Hubert 17e, ce dernier cédant la tête du championnat à Ilott.

Podium : le deuxième Leonardo Pulcini, Campos Racing, le vainqueur Callum Ilott, ART Grand Prix, et le troisième, Alessio Lorandi, Trident
2e Leonardo Pulcini (Campos Racing), 1er Callum Ilott (ART Grand Prix), 3e Alessio Lorandi (Trident)

Hughes gagne enfin

Jake Hughes faisait partie des grands favoris pour cette saison, mais peinait jusque-là à concrétiser. C'est chose faite pour le pilote ART, qui a vu sa tâche grandement facilitée par un carambolage au départ. Dans une manœuvre extrêmement similaire à celle de Sebastian Vettel au Grand Prix de Singapour 2017, Ryan Tveter a tassé David Beckmann et Giuliano Alesi à l'approche du premier virage, provoquant la collision et l'abandon des trois leaders.

Il n'en fallait pas davantage à Jake Hughes pour prendre les devants au volant d'un châssis tout neuf. Le Britannique n'a pas eu la tâche facile, un temps doublé par Pedro Piquet sur un circuit où le DRS facilitait notablement les dépassements, mais il a repris l'avantage sur le rookie brésilien pour s'imposer. Leonardo Pulcini complétait le podium.

Alessio Lorandi a perdu beaucoup de terrain au départ, laissant filer quatre places sur ses rivaux directs, mais a mené une course convaincante en dépassant successivement Nikita Mazepin, Niko Kari, Callum Ilott et Dorian Boccolacci pour finir quatrième. Ilott a longtemps tenu cette quatrième place mais manquait de rythme dans les derniers tours et a rétrogradé au sixième rang, marquant toutefois quatre points précieux qui consolident son leadership.

Mazepin et Kari ont marqué les derniers points disponibles, qui ont échappé à Anthoine Hubert pour une demi-seconde. Le Français abordera le meeting à domicile de son coéquipier Ilott, à Silverstone, à six points de celui-ci. Tout est possible !

Podium : le deuxième, Pedro Piquet, Trident, le vainqueur Jake Hughes, ART Grand Prix, le troisième, Leonardo Pulcini, Campos Racing
Podium : 2e, Pedro Piquet (Trident), 1er Jake Hughes (ART Grand Prix), 3e Leonardo Pulcini (Campos Racing)

 Red Bull Ring - Course 1

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 united_kingdom Callum Ilott  ART Grand Prix 24 34'11.806
2 italy Leonardo Pulcini  Campos Racing 24 4.518
3 italy Alessio Lorandi  Trident 24 10.404
4 brazil Pedro Piquet  Trident 24 11.317
5 united_kingdom Jake Hughes  ART Grand Prix 24 13.873
6 france Giuliano Alesi  Trident 24 14.545
7 united_states Ryan Tveter  Trident 24 15.326
8 germany David Beckmann  Jenzer Motorsport 24 17.024

 Red Bull Ring - Course 2

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1 united_kingdom Jake Hughes  ART Grand Prix 18 25'23.065
2 brazil Pedro Piquet  Trident 18 0.821
3 italy Leonardo Pulcini  Campos Racing 18 1.784
4 italy Alessio Lorandi  Trident 18 2.202
5 france Dorian Boccolacci  MP Motorsport 18 2.914
6 united_kingdom Callum Ilott  ART Grand Prix 18 3.440
7 russia Nikita Mazepin  ART Grand Prix 18 5.061
8 finland Niko Kari  MP Motorsport 18 6.163

Voir le classement complet

Classement général 2018

 PilotesÉquipePoints
1 united_kingdom Callum Ilott ART Grand Prix 69
2 france Anthoine Hubert ART Grand Prix 63
3 italy Leonardo Pulcini Campos Racing 61
4 russia Nikita Mazepin ART Grand Prix 51
5 france Giuliano Alesi Trident 50
6 brazil Pedro Piquet Trident 46
7 italy Alessio Lorandi Trident 41
8 united_kingdom Jake Hughes ART Grand Prix 36
9 france Dorian Boccolacci MP Motorsport 27
10 australia Joseph Mawson Arden International 16

Voir le classement complet

Diapo
Liste

Les vainqueurs du Castellet, Callum Ilott et Anthoine Hubert

Les vainqueurs du Castellet, Callum Ilott et Anthoine Hubert
1/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Ryan Tveter était le plus rapide en essais libres

Ryan Tveter était le plus rapide en essais libres
2/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Callum Ilott a signé sa première pole position en GP3

Callum Ilott a signé sa première pole position en GP3
3/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Leader du championnat, Anthoine Hubert s'est qualifié en fond de grille

Leader du championnat, Anthoine Hubert s'est qualifié en fond de grille
4/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Ilott a dominé la Course 1 depuis la pole position

Ilott a dominé la Course 1 depuis la pole position
5/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Il a remporté sa deuxième victoire consécutive et pris la tête du championnat

Il a remporté sa deuxième victoire consécutive et pris la tête du championnat
6/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Alessio Lorandi a signé un beau podium malgré sa clavicule cassée

Alessio Lorandi a signé un beau podium malgré sa clavicule cassée
7/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Les candidats au titre Anthoine Hubert et Nikita Mazepin se sont accrochés

Les candidats au titre Anthoine Hubert et Nikita Mazepin se sont accrochés
8/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Au départ de la Course 2, Ryan Tveter s'est rabattu sur David Beckmann et Giuliano Alesi, provoquant un carambolage

Au départ de la Course 2, Ryan Tveter s'est rabattu sur David Beckmann et Giuliano Alesi, provoquant un carambolage
9/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Tous trois ont été contraints à l'abandon

Tous trois ont été contraints à l'abandon
10/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Jake Hughes a remporté sa première victoire de la saison

Jake Hughes a remporté sa première victoire de la saison
11/13

Photo de: GP3 Series Media Service

C'est un soulagement pour l'Anglais, qui n'est que huitième au championnat

C'est un soulagement pour l'Anglais, qui n'est que huitième au championnat
12/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Prochaine étape : Silverstone !

Prochaine étape : Silverstone !
13/13

Photo de: GP3 Series Media Service

Article suivant
Boccolacci disqualifié, Hubert sur tapis vert

Article précédent

Boccolacci disqualifié, Hubert sur tapis vert

Article suivant

Photos - Carambolage des leaders au départ en GP3

Photos - Carambolage des leaders au départ en GP3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F3
Événement Red Bull Ring
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Jake Hughes , Callum Ilott , Anthoine Hubert
Équipes ART Grand Prix
Auteur Benjamin Vinel