Isack Hadjar hérite de la victoire pour ses débuts en FIA F3

Isack Hadjar a remporté la première course de la saison 2022 en FIA F3, profitant d'une pénalité pour Oliver Bearman.

Isack Hadjar hérite de la victoire pour ses débuts en FIA F3

Pour sa première course en tant que membre du Red Bull Junior Team, sa première en FIA F3 également, Isack Hadjar a frappé un grand coup. Sur le Circuit international de Bahreïn, le pilote Hitech Grand Prix était s'élançait quatrième grâce à la grille inversée après s'être qualifié neuvième ; il a remporté la victoire et pris la tête du championnat.

C'est pourtant Oliver Bearman, protégé de Ferrari, qui a franchi la ligne d'arrivée en premier, avec trois secondes et demie d'avance sur Hadjar, après avoir remporté un duel pour la tête de la course face à Zak O'Sullivan en début d'épreuve. Bearman a toutefois été pénalisé de cinq secondes juste à l'arrivée pour non-respect des limites de la piste.

C'est ainsi Hadjar qui a hérité de la victoire et des dix points qui vont avec. S'il a rétrogradé à la cinquième place en début d'épreuve, le Français de 17 ans est néanmoins parvenu à se défaire d'Alexander Smolyar, d'O'Sullivan et de Zane Maloney lors d'une épreuve où les batailles ont été légion dans tout le peloton. Smolyar complétait le podium sans représenter la Russie, devant un Maloney qui a franchi la ligne d'arrivée avec 15 millièmes d'avance sur Arthur Leclerc. O'Sullivan a chuté au sixième rang.

Les deux seuls abandons à déplorer sont ceux des deux pilotes francophones d'ART, Grégoire Saucy et Victor Martins, qui se sont accrochés au premier virage alors qu'ils évoluaient dans le top 10. Cela ne les handicapera pas toutefois pour la Course Principale, dont ils prendront le départ là où ils se sont qualifiés : quatrième et cinquième respectivement.

FIA F2 :

Bahrain Bahreïn - Course Sprint

P. Pilote Équipe Tours Écart
1 Isack Hadjar Hitech Racing 20  
2 Oliver Bearman Prema Powerteam 20 1.500
3 Alexander Smolyar MP Motorsport 20 3.500
4 Zane Maloney Trident 20 5.600
5 Arthur Leclerc Prema Powerteam 20 5.600
6 Zak O'Sullivan Carlin 20 8.800
7 Caio Collet MP Motorsport 20 9.100
8 Kaylen Frederick Hitech Racing 20 11.400
9 Juan Manuel Correa ART Grand Prix 20 12.100
10 David Vidales Campos Racing 20 19.100
11 William Alatalo Jenzer Motorsport 20 21.200
12 Reece Ushijima Van Amersfoort Racing 20 21.800
13 Jonny Edgar Trident 20 28.300
14 Ido Cohen Jenzer Motorsport 20 29.900
15 Kush Maini MP Motorsport 20 30.700
16 Nazim Azman Hitech Racing 20 34.800
17 Rafael Villagómez Van Amersfoort Racing 20 34.900
18 Ayrton Simmons Charouz Racing System 20 44.800
19 Francesco Pizzi Charouz Racing System 20 45.600
20 Enzo Trulli Carlin 20 46.500
21 Brad Benavides Carlin 20 53.400
22 László Tóth Charouz Racing System 20 53.700
23 Hunter Yeany Campos Racing 20 54.200
24 Roman Staněk Trident 20 1'07.100
25 Franco Colapinto Van Amersfoort Racing 20 1'16.600
26 Niko Kari Jenzer Motorsport 20 1'39.300
27 Jak Crawford Prema Powerteam 20 1'40.400
  Pepe Martí Campos Racing 19  
  Grégoire Saucy ART Grand Prix 7  
  Victor Martins ART Grand Prix 5  

partages
commentaires
La mission de Victor Martins chez Alpine : le titre de F3
Article précédent

La mission de Victor Martins chez Alpine : le titre de F3

Article suivant

Après Hadjar, Victor Martins s'impose à Bahreïn

Après Hadjar, Victor Martins s'impose à Bahreïn