Le point GP3 - Charles Leclerc prend le large

La lutte pour le titre GP3 Series entre Charles Leclerc, Alexander Albon et Antonio Fuoco semble s'être décantée en faveur du pilote monégasque, ce week-end, à Spa-Francorchamps !

Le point GP3 - Charles Leclerc prend le large

Course 1

Dominateur en qualifications, Charles Leclerc abordait la première course du week-end avec l'avantage de la pole position et a pris un envol solide pour conserver la première place.

Jake Hughes, qui s'élançait à ses côtés après s'être montré très rapide lors des essais libres et qualificatifs, ne pouvait pas en dire autant et a perdu plusieurs places avant de sortir un peu trop large de La Source alors qu'Arjun Maini et Matt Parry étaient à sa gauche. Les trois candidats au podium ont été éliminés dans un spectaculaire accident, tout comme Nirei Fukuzumi, et la voiture de sécurité est intervenue pendant quatre tours.

À ce stade de la course, Leclerc était en tête devant son coéquipier Nyck de Vries, Antonio Fuoco et Jake Dennis. Ce dernier s'était qualifié à une décevante 13e place, mais est parvenu à remonter au quatrième rang au départ !

Lorsque la course a repris ses droits, tandis que les dépassements se multipliaient au cœur du peloton, les quatre hommes de tête ont pris le large. Jake Dennis était toutefois en grande forme et a mis la pression à ses rivaux jusqu'à parvenir à dépasser Fuoco au 14e tour et de Vries dans la 15e boucle.

Le Britannique était une seconde plus rapide que Leclerc dans les derniers tours, mais son rival monégasque avait déjà creusé un écart de cinq secondes le temps que Dennis se hisse au deuxième rang.

"J'ai pris un bon départ, puis j'ai juste essayé de gérer les pneus autant que possible, ce que je pense avoir assez bien fait", estime Leclerc. "À la fin, Jake était incroyablement rapide. Ils me disaient ses chronos à la radio et je me demandais ce qui se passait ! Il avait des pneus neufs, mais ce qu'il a fait est incroyable."

"J'ai mis la pression à Antonio au milieu de la course, mais ce n'était pas possible de dépasser", renchérit Dennis. "Dans les quatre derniers tours, j'ai attaqué vraiment fort et je voyais les autres en difficulté. C'était comme si on était sur un composé pneumatique complètement différent.

"Mais Charles était un peu trop loin devant. Cela aurait été bien de faire un ou deux tours de plus pour essayer d'obtenir la victoire. Je ne suis nulle part au classement général donc j'aurais fait n'importe quoi pour gagner."

Jake Dennis, Arden International
Jake Dennis (Arden International)

Dennis ne manque pas de souligner les différences entre son équipe, Arden International, et ART Grand Prix, où évolue Leclerc. "Ils nous ont vraiment bien formés cet hiver", déclare l'Anglais, "et nous avons toujours une très bonne dégradation pneumatique. En essais libres, nous savions que nous étions assez forts par rapport à ART GP. Nous avons fait des ajustements mineurs pour la course et les pneus neufs ont aidé."

"L'Arden est très compétitive en rythme de course mais ART est vraiment meilleur en qualifications. On peut choisir si on veut être en pole ou être meilleur en course. Il me faut juste ses réglages de qualifications et il lui faut mes réglages de course !" sourit-il en désignant Leclerc du doigt.

La différence de rythme entre Leclerc, Dennis et leurs rivaux est assez impressionnante puisque Nyck de Vries, qui est monté sur la troisième marche du podium, a fini à 15 secondes du vainqueur ! Dans les dernières boucles, le Néerlandais tournait quatre à cinq secondes au tour moins vite que Dennis.

Antonio Fuoco s'est classé quatrième devant Jack Aitken, qui a pris la cinquième place à Steijn Schothorst au dernier tour alors qu'il s'élançait 14e. Santino Ferrucci et Matevos Isaakyan complétaient le top 8.

Alexander Albon est bien remonté depuis le 17e emplacement de la grille et a marqué les deux points de la neuvième place. Malheureusement pour le candidat au titre, il lui a manqué une seconde et quelques pour profiter de la grille inversée.

Giuliano Alesi, qui s'est hissé au huitième rang au premier tour, n'a pu tenir cette place mais est tout de même parvenu à finir dixième pour marquer son tout premier point en GP3.

 Spa-Francorchamps - Course 1

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1  Charles Leclerc  ART Grand Prix 17 40'06.695
2  Jake Dennis  Arden International 17 2.305
3  Nyck de Vries  ART Grand Prix 17 15.402
4  Antonio Fuoco  Trident 17 19.427
5  Jack Aitken  Arden International 17 19.837
6  Steijn Schothorst  Campos Racing 17 21.419
7  Santino Ferrucci  DAMS 17 24.337
8  Matevos Isaakyan  Koiranen GP 17 28.856
9  Alexander Albon  ART Grand Prix 17 30.076
10  Giuliano Alesi  Trident 17 31.045

Voir le classement complet ici

Podium : le vainqueur Charles Leclerc, ART Grand Prix, le deuxième Jake Dennis, Arden International, le troisième Nyck De Vries, ART Grand Prix
Podium : le vainqueur Charles Leclerc (ART Grand Prix), le deuxième Jake Dennis (Arden International), le troisième Nyck De Vries (ART Grand Prix)

Course 2

Matevos Isaakyan a profité de la grille de départ inversée pour s'élancer de la pole position aux côtés de Santino Ferrucci lors de cette course. Jack Aitken était toutefois l'homme fort de ce dimanche. Quatrième sur la grille, il s'est emparé de la deuxième place au premier tour avant de dépasser Isaakyan pour la tête de la course dans la boucle suivante.

En raison de multiples incidents, la voiture de sécurité a passé six des treize tours de course en piste. En effet, les accidents ont été nombreux : Tatiana Calderón a percuté le mur à La Source, Jake Hughes et Matt Parry se sont (encore !) accrochés aux Combes, tout comme Nirei Fukuzumi et Kevin Jörg. Hughes a d'ailleurs écopé de trois places de pénalité sur la grille de départ de la prochaine course.

Aitken ne s'est pas laissé décontenancer par les multiples restarts à gérer et le jeune pilote Renault a remporté sa première victoire en GP3 Series.

"C'était mouvementé, mais heureusement, nous avons eu un très bon rythme dès le départ et j'ai pu gagner quelques places et prendre la tête très tôt", commente le Britannique. "J'ai réussi à bien contrôler."

"Notre gestion des pneus était très bonne ce week-end, mais n'a pas vraiment joué un rôle aujourd'hui du fait des voitures de sécurité, donc je me suis juste assuré d'attaquer aussi fort que possible aux restarts."

Jack Aitken, Arden International
Jack Aitken, Arden International

Quatrième lors de la première course, Antonio Fuoco est bien remonté depuis la cinquième place de la grille pour se hisser au deuxième rang devant Ferrucci et Isaakyan. Ce dernier a eu fort à faire avec la pression imposée par Dennis et Leclerc, qui ont dû se contenter des cinquième et sixième places.

Alexander Albon n'a pu faire mieux que dixième, mais cela aurait pu être bien pire pour le pilote ART, qui a été éjecté dans les airs par un contact avec Arjun Maini. De façon particulièrement incroyable, la monoplace n'a aucunement été endommagée en retombant alors que le côté droit s'était élevé à plus de deux mètres de haut !

 Spa-Francorchamps - Course 2

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1  Jack Aitken  Arden International 13 31'56.599
2  Antonio Fuoco  Trident 13 1.769
3  Santino Ferrucci  DAMS 13 5.820
4  Matevos Isaakyan  Koiranen GP 13 7.207
5  Jake Dennis  Arden International 13 7.708
6  Charles Leclerc  ART Grand Prix 13 8.436
7  Steijn Schothorst  Campos Racing 13 9.345
8  Nyck de Vries  ART Grand Prix 13 9.851
9  Artur Janosz  Trident 13 11.614
10  Alexander Albon  ART Grand Prix 13 12.363

Voir le classement complet ici

Podium : le vainqueur Jack Aitken, Arden International, le deuxième Antonio Fuoco, Trident, le troisième Santino Ferrucci, DAMS
Podium : le vainqueur Jack Aitken (Arden International), le deuxième Antonio Fuoco (Trident), le troisième Santino Ferrucci (DAMS)

Championnat

Auteur d'un meeting solide, avec notamment les points de la pole position et du meilleur tour lors de la première course, Leclerc compte désormais 22 unités d'avance sur Fuoco et 36 sur Albon. Ce dernier fait évidemment une très mauvaise opération avec seulement deux points marqués ce week-end.

Matt Parry et Jake Hughes, qui se sont accrochés lors des deux courses de Spa-Francorchamps, enregistrent donc tous deux un double abandon. Parry perd une place, dépassé par de Vries, tandis que Hughes rétrograde au huitième rang alors qu'il abordait ce meeting en sixième position.

À six courses de la fin de la saison, seul le top 14 peut mathématiquement être champion. Les deux prochaines épreuves auront lieu à Monza, dès ce week-end !

Championnat de GP3 Series après 12 courses sur 18

 PiloteÉquipeSpain BARAustria RBRUnited Kingdom SILHungary HUNGermany HOCBelgium SPAPts
1 Monaco Charles Leclerc ART 1 9 1 Ab 2 3 6 3 5 3 1 6 161
2 Italy Antonio Fuoco Trident 4 3 5 3 3 1 2 10 1 18† 4 2 139
3 Thailand Alexander Albon ART 6 1 2 2 1 14 7 1 4 Ab 9 10 125
4 Netherlands Nyck de Vries ART 9 5 3 4 5 8 20 13 2 8 3 8 81
5 United Kingdom Matt Parry Koiranen 12 20 6 7 4 16 1 5 3 7 Ab Ab 70
6 United Kingdom Jack Aitken Arden 20 19 9 5 13 6 9 6 6 2 5 1 65
7 United Kingdom Jake Dennis Arden 7 4 Ab Ab 12 9 3 7 12 6 2 5 63
8 United Kingdom Jake Hughes DAMS 2 8 8 6 Ab 17 23 19 8 1 Ab Ab 52
9 Switzerland Ralph Boschung Koiranen 10 10 4 1 6 12 5 22 15 Ab     48
10 Japan Nirei Fukuzumi ART 3 13 7 Ab 11 7 4 4 Ab 11 Ab 15 43
11 United States Santino Ferrucci DAMS 15 11 15 10 18 4 15 11 9 4 7 3 34
12 India Arjun Maini Jenzer         8 19 8 2 7 5 Ab 16 32
13 Colombia Óscar Tunjo Jenzer 8 2 14 13             15 F 18
14 Russia Matevos Isaakyan Koiranen 11 6 Ab Ab 21 18 12 8 Ab 13 8 4 17
15 Netherlands Steijn Schothorst Campos Ab 22 20 12 14 5 22 20 Ab 17 6 7 16
16 Spain Álex Palou Campos 19 14 16 11 10 2 11 14 16 19† 13 11 13
17 Switzerland Kevin Jörg DAMS 5 7 13 14 15 11 10 9 14 10 11 Ab 13
18 Thailand Sandy Stuvik Trident 18 15 10 8 7 10 18 18 Ab 12 Ab 17† 8
19 Poland Artur Janosz Trident 16 12 11 9 9 15 14 12 11 Ab 12 9 2
20 Colombia Tatiana Calderón Arden 14 18 17 Ab 17 20 21 21 10 9 14 Ab 1
21 France Giuliano Alesi Trident 22 16 F F 16 Ab 19 16 Ab 14 10 12 1
22 Malaysia Akash Nandy Jenzer 21 23 12 Ab 19 21 17 Ab 13 16 16 13 0
23 Slovakia Richard Gonda Jenzer 13 17 19 Ab     13 15         0
24 Russia Konstantin Tereschenko Campos 17 21 18 Ab 20 13 16 17 Ab 15 17 Ab 0
25 Finland Niko Kari Koiranen                     Ab 14 0
26 India Mahaveer Raghunathan Koiranen 23 24                     0

Pole position - Meilleur tour

Jack Aitken, Arden International
partages
commentaires
Les enjeux du week-end GP3 - Leclerc et Albon, destins opposés ?

Article précédent

Les enjeux du week-end GP3 - Leclerc et Albon, destins opposés ?

Article suivant

Les enjeux du week-end GP3 - L'aspiration, la clé à Monza ?

Les enjeux du week-end GP3 - L'aspiration, la clé à Monza ?
Charger les commentaires