Le point GP3 - Leclerc encore plus proche du titre

partages
commentaires
Le point GP3 - Leclerc encore plus proche du titre
Par :
3 oct. 2016 à 11:44

Charles Leclerc a fait une bonne opération en Sepang en accroissant son avance au championnat. Alexander Albon se maintient dans la lutte pour le titre, mais Antonio Fuoco n'a plus que de maigres chances de remporter la couronne.

Course 1

Charles Leclerc avait signé la pole position devant son coéquipier Alexander Albon, mais ce dernier a pris un meilleur envol et s'est emparé de la tête de la course. Leclerc ne s'en est pas laissé conter et a bataillé, les deux hommes abordant les virages suivants au coude à coude.

Alexander Albon, ART Grand Prix devance Nyck De Vries, ART Grand Prix, Charles Leclerc, ART Grand Prix et Jack Aitken, Arden International
Alexander Albon (ART Grand Prix) devance Nyck De Vries (ART Grand Prix), Charles Leclerc (ART Grand Prix) et Jack Aitken (Arden International)

Leur équipier Nyck de Vries était sur leurs talons mais a freiné trop tard au virage 4, frôlant la monoplace d'Albon et percutant celle de Leclerc ! De Vries s'est retrouvé en fond de peloton tandis que le Monégasque a perdu deux places au profit de Jack Aitken et d'Arjun Maini. L'Indien ne lui a toutefois pas résisté longtemps, Leclerc récupérant la troisième place dès le deuxième tour.

En tête, Albon a dû résister à la pression d'Aitken mais est parvenu à creuser l'écart dans la deuxième moitié de la course, s'imposant avec six secondes d'avance avec le meilleur tour à la clé. Le pilote Arden, en revanche, a dû résister aux assauts de Leclerc en fin d'épreuve, se maintenant avec succès au deuxième rang. L'incident du début de course restait toutefois en travers de la gorge du pilote ART.

"C'est assez agréable de finir troisième après ce qui s'est passé avec Nyck", déclare Leclerc. "C'est vraiment dommage car nous étions vraiment rapides. Mais je sais que je devrais m'estimer heureux d'avoir fini la course, donc c'est bien. Je pense que nous avons tiré le meilleur de la situation et c'est ce qui compte. Je suis vraiment déçu de ce qui s'est passé, mais ça ne s'est pas fini aussi mal que possible."

"Je ne sais pas si j'aurais remporté cette course, mais le rythme était bon. Alex était vraiment rapide, lui aussi, mais troisième, ce sont de bons points dans la lutte pour le titre GP3."

Albon, quant à lui, était conscient d'avoir eu de la réussite : "Nous étions presque à trois de front avec Charles et Nyck. J'ai freiné vraiment tard, tout comme Charles, et peut-être que Nyck a freiné un peu trop tard. J'ai eu beaucoup de chance d'éviter le contact. Nous nous sommes peut-être touchés, mais je ne l'ai pas senti."

"Après ça, Jack était proche de moi et je gérais mes pneus. J'ai ramené la voiture à la maison. Je ne dirai pas que c'était une victoire facile, car ça n'existe pas, mais c'était une des courses les plus faciles de ma carrière."

Alexander Albon, ART Grand Prix
Alexander Albon (ART Grand Prix) devance Jack Aitken (Arden International) en tête de la course

Dans le top 8, les positions n'ont pas évolué d'un cheveu après les premiers tours. Arjun Maini a signé une belle quatrième place, confirmant un niveau de performance impressionnant pour un pilote qui a fait ses débuts en cours de saison. Steijn Schothorst a égalé son meilleur résultat de la saison après s'être hissé de la neuvième à la cinquième place au premier tour.

Jake Dennis a mis la pression à Schothorst tout au long de la course, sans succès, et s'est classé sixième, Nirei Fukuzumi et Antonio Fuoco complétant le top 8. L'Italien, candidat au titre, a réalisé une course plutôt anonyme, mais allait avoir l'occasion de se rattraper avec la pole position de la course 2.

Nyck de Vries est remonté à la neuvième place mais a écopé de cinq secondes de pénalité suite à l'accrochage avec Leclerc, pour lequel il a présenté ses excuses. Matt Parry et Sandy Stuvik complètent donc le top 10.

 Sepang - Course 1

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1  Alexander Albon  ART Grand Prix 19 35'43.959
2  Jack Aitken  Arden International 19 6.397
3  Charles Leclerc  ART Grand Prix 19 7.166
4  Arjun Maini  Jenzer Motorsport 19 7.746
5  Steijn Schothorst  Campos Racing 19 18.680
6  Jake Dennis  Arden International 19 19.544
7  Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 19 20.373
8  Antonio Fuoco  Trident 19 21.961
9  Matt Parry  Koiranen GP 19 24.393
10  Sandy Stuvik  Trident 19 25.325

Classement complet à consulter ici

Podium: Alexander Albon, ART Grand Prix Charles Leclerc, ART Grand Prix Jack Aitken, Arden International
Podium : 1er Alexander Albon (ART Grand Prix), 2e Jack Aitken (Arden International), 3e Charles Leclerc (ART Grand Prix)

Course 2

Antonio Fuoco s'élançait donc de la pole position avec une mission claire : gagner, ou au moins finir sur le podium pour reprendre des points à ses rivaux. Cette mission s'est toutefois très mal passée. Fuoco a été débordé par Nirei Fukuzumi au départ, les deux pilotes sont sortis large du premier virage et Jake Dennis s'est emparé de la tête par l'intérieur.

Fuoco a ensuite décollé sur le vibreur du virage 2, mais a réussi à conserver la troisième place. L'Italien a toutefois rétrogradé au sixième rang en quelques tours avant de subir une crevaison, liée à ce passage sur le vibreur, qui allait mettre un terme à ses espoirs de victoire, et probablement de titre.

"Mon départ a été assez bon, et j'ai pris l'aspiration de Fuoco", relate Fukuzumi. "J'ai essayé de le dépasser par l'extérieur. Fuoco a freiné tard, donc nous étions tous les deux à l'extérieur et Dennis est arrivé par l'intérieur, donc je n'avais pas de place et j'ai rétrogradé à la troisième place. Mais ensuite, Fuoco a commis une erreur au virage 2 ; c'était un peu dangereux et j'ai eu de la chance de l'éviter."

Jake Dennis, Arden International devant Antonio Fuoco, Trident
Antonio Fuoco (Trident) décolle sur le vibreur au départ de la course

Jake Dennis n'a jamais été menacé en tête de la course, creusant plus de deux secondes d'écart sur son dauphin en moins de quatre tours. L'Anglais a signé le meilleur tour avant de s'imposer, mais ne prend pas la grosse tête pour autant...

"Je ne me suis jamais vraiment senti à l'aise en piste ce week-end", révèle Dennis. "Je pense que Jack [Aitken] avait généralement l'avantage sur moi, alors que cette année, c'est moi qui ai plus ou moins l'avantage sur lui. J'ai commis une erreur en qualifications, ce qui a gâché toute chance de bon résultat. Puis j'ai fait un gros blocage de roue en Course 1, donc je suis heureux de quitter Sepang avec une victoire en poche, après un travail acharné de l'équipe et moi."

Nirei Fukuzumi a eu fort à faire pour résister au retour de Jack Aitken, qui a passé la quasi-intégralité de la course à moins d'une seconde du Japonais. Le pilote Arden s'est hissé de la septième à la quatrième place au départ avant de prendre l'avantage sur Fuoco, mais n'a jamais trouvé l'ouverture sur Fukuzumi.

Nirei Fukuzumi, ART Grand Prix
Nirei Fukuzumi (ART Grand Prix) devance Jack Aitken (Arden International)

C'était très serré pour la quatrième place, mais Matt Parry, qui a gagné quatre places au départ, est parvenu à résister au retour des pilotes ART, Charles Leclerc et Nyck de Vries.

Où était Alexander Albon, vous demandez-vous peut-être. Le Thaïlandais a justement été tassé dans l'herbe au départ par son coéquipier et rival Leclerc, dans une manœuvre qui paraissait involontaire, et s'est retrouvé à la onzième place au premier tour. Dépassant Alessio Lorandi à deux reprises ainsi que Steijn Schothorst, Albon est parvenu à gagner quelques places mais n'a pu marquer que le point de la huitième place.

Devant lui, on retrouve Arjun Maini, qui réalise une nouvelle performance solide avec la septième place. L'Indien a démontré ce week-end, une fois de plus, ce qu'il était possible de faire avec une Jenzer.

 Sepang - Course 2

 PiloteÉquipeToursTemps/Écart
1  Jake Dennis  Arden International 14 26'21.781
2  Nirei Fukuzumi  ART Grand Prix 14 3.456
3  Jack Aitken  Arden International 14 5.688
4  Matt Parry  Koiranen GP 14 8.785
5  Charles Leclerc  ART Grand Prix 14 9.140
6  Nyck de Vries  ART Grand Prix 14 9.982
7  Arjun Maini  Jenzer Motorsport 14 10.953
8  Alexander Albon  ART Grand Prix 14 18.086
9  Alessio Lorandi  Jenzer Motorsport 14 20.376
10  Steijn Schothorst  Campos Racing 14 22.023

Classement complet à consulter ici

Podium : Jake Dennis, Arden International Nirei Fukuzumi, ART Grand Prix et Jack Aitken, Arden International
Podium : 1er Jake Dennis (Arden International), 2e Nirei Fukuzumi (ART Grand Prix), 3e Jack Aitken (Arden International)

Championnat

Avec seulement quatre points marqués ce week-end, Antonio Fuoco fait une bien mauvaise opération. L'Italien se retrouve à 45 points de Leclerc au championnat, et avec 48 points disponibles pour le pilote qui obtiendrait deux victoires, la pole et les deux meilleurs tours en course à Abu Dhabi, le titre sera très difficile à décrocher pour lui.

Relégué à 29 points, Alexander Albon a un peu réduit l'écart, mais c'est bien Charles Leclerc qui abordera le dernier meeting en favori.

L'erreur de Nyck de Vries en course 1 lui coûte cher, puisque le Néerlandais se voit dépassé par Jake Dennis et Jack Aitken au championnat.

Championnat de GP3 Series après 16 courses sur 18

 PiloteÉquipeMalaysia SepangPoints
1 Monaco Charles Leclerc ART Grand Prix 3 5 202
2 Thailand Alexander Albon ART Grand Prix 1 8 173
3 Italy Antonio Fuoco Trident 8 Ab 157
4 United Kingdom Jake Dennis Arden International 6 1 121
5 United Kingdom Jack Aitken Arden International 2 3 119
6 Netherlands Nyck de Vries ART Grand Prix 13 6 108
7 United Kingdom Matt Parry Koiranen GP 9 4 82
8 Japan Nirei Fukuzumi ART Grand Prix 7 2 71
9 United Kingdom Jake Hughes DAMS Ab 12 69
10 India Arjun Maini* Jenzer Motorsport 4 7 50
11 Switzerland Ralph Boschung* Koiranen GP     48
12 United States Santino Ferrucci DAMS Ab Ab 34
13 Netherlands Steijn Schothorst Campos Racing 5 10 26
14 Colombia Óscar Tunjo* Jenzer Motorsport     18
15 Russia Matevos Isaakyan Koiranen GP 15 14 17
16 Spain Álex Palou Campos Racing 14 19 15
17 Switzerland Kevin Jörg DAMS 12 11 13
18 Thailand Sandy Stuvik Trident 10 20 9
19 Poland Artur Janosz Trident Ab 16 3
20 Colombia Tatiana Calderón Arden International Ab 15 2
21 France Giuliano Alesi Trident 16 13 1
22 Italy Alessio Lorandi* Jenzer Motorsport 11 9 0
23 Malaysia Akash Nandy Jenzer Motorsport Ab 18 0
24 Slovakia Richard Gonda* Jenzer Motorsport     0
25 Russia Konstantin Tereshchenko Campos Racing 17 17 0
26 Finland Niko Kari* Koiranen GP     0
27 India Mahaveer Raghunathan* Koiranen GP     0

Pole position - Meilleur tour - * Pilote n'ayant pas disputé la saison complète

Le dernier meeting aura donc lieu à Abu Dhabi, en marge du Grand Prix F1, avec trois pilotes mathématiquement en lice pour le titre !

Steijn Schothorst, Campos Racing, Arjun Maini, Jenzer Motorsport et Nyck De Vries, ART Grand Prix

 

Article suivant
Les enjeux du week-end GP3 - Un pas de Leclerc vers le titre ?

Article précédent

Les enjeux du week-end GP3 - Un pas de Leclerc vers le titre ?

Article suivant

Le GP3 confirme l'introduction du DRS en 2017

Le GP3 confirme l'introduction du DRS en 2017
Charger les commentaires